Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Eco-construction > Lancement d’une campagne pour FAIRE de la rénovation, une priorité pour tous

Lancement d’une campagne pour FAIRE de la rénovation, une priorité pour tous

Lancement d’une campagne pour FAIRE de la rénovation, une priorité pour tous
Dans le cadre du plan de rénovation, le Gouvernement et l’Ademe lancent FAIRE, une grande campagne de mobilisation en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments. Alors qu'en France, le marché de la rénovation progresse timidement, cette nouvelle initiative parviendra-t-elle à booster l'activité ? Pour rappel, le bâtiment est à l'origine de 27% des émissions de gaz à effet de serre, et représente à lui seul 45% de l'énergie finale consommée.

Eco-construction |

Recommander cet article
Imprimer cet article

La campagne nationale lancée lundi 10 septembre par l’Etat et l’Ademe vise à mobiliser les Français et les acteurs publics et privés en faveur de la rénovation énergétique.

Baptisée « FAIRE » pour Faciliter, Accompagner et Information pour la Rénovation Energétique, elle a également pour objectif de rendre plus lisible un « service public » d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat.

Ce « service public » représente près de 400 espaces conseil. Mis en place par l’Ademe, l’Anah, l’Anil et les collectivités, il permet aux citoyens de se renseigner sur diverses thématiques dont la maîtrise de l’énergie.

C’est aujourd’hui sous la signature « FAIRE » que l’ensemble des conseillers se réunit, et ce pour faciliter leur identification. « Donner envie, donner confiance, ce sont les maîtres mots de cette nouvelle campagne de mobilisation qui mettra en lumière les bénéfices d’une rénovation énergétique réussie en termes de confort et d’économies financières », a indiqué Arnaud Leroy, Président de l’Ademe.

Rassembler acteurs publics et privés

FAIRE se veut ainsi une signature commune pour rassembler tous les acteurs de la rénovation énergétique. Sous la conduite de l’Ademe, du Plan Bâtiment Durable et du Conseil supérieur de la construction, une charte d’adhésion à cette signature sera mise en place.

« Cette signature de la charte FAIRE doit inciter tous les ménages à se saisir des aides publiques de l'État et de l'appui des collectivités territoriales », a précisé Julien Denormandie, secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires.

« Notre priorité est de venir en aide aux plus fragiles face au froid. 14% des Français ont froid dans leur logement. Le plan prévoit donc le déploiement d’une rénovation énergétique abordable qui ne laisse personne sur le bord du chemin », a ajouté Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires.

La campagne s’appuie sur un site internet dédié www.faire.fr qui permet de répondre aux questions que se posent les particuliers. Il s’agira également de les orienter, en fonction de leur situation et de leurs besoins, vers les espaces où rencontrer les conseillers FAIRE. Des informations et des conseils sur les aides financières sont également disponibles depuis les différents onglets :

- FAIRE SIMPLE qui explique les gestes simples à adopter pour améliorer le confort dans son logement et baisser sa consommation énergétique
- FAIRE MIEUX qui apporte des solutions adaptées en termes d’isolation, de ventilation ou en cas d’installation dans un nouveau logement. 

- FAIRE PLUS qui détaille comment améliorer la performance énergétique globale de son logement.

Le déploiement de la campagne s’effectuera sur trois années. Elle sera tout d’abord dirigée au grand public via un dispositif d’envergure (spots TV, insertions publicitaires, réseaux sociaux, etc.). Le but, encourager les particuliers à entamer les travaux en mettant en lumière des solutions adaptées.

« Je souhaite que la rénovation énergétique des logements devienne un mouvement de grande ampleur, et pour cela il faut que la rénovation devienne un réflexe pour les Français. La campagne « FAIRE » de l’Ademe permettra de montrer qu’habiter un logement bien isolé et ventilé, ce n’est pas seulement faire des économies, c’est aussi mieux vivre », a déclaré François de Rugy, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire.

A partir de janvier 2019, elle sera déployée à destination des professionnels du secteur du bâtiment et de l’immobilier, et des collectivités.

R.C
Photo de une : Compte Twitter @Ademe 


Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 4 réactions

1 - Jamy le 11 septembre 2018

RÉINVENTONS L'EAU CHAUDE

Génial, on est vraiment des petits génies en France. On va encore consacrer un budget communication conséquent alors que beaucoup d'outils d'aide existent déjà. Le besoin n'est pas de faire des spots de pub, le besoin c'est d'aider les citoyens, familles, qui devraient lâcher des milliers d'euros pour rénover et qui ne les ont pas. Et ne nous parler pas de temps de retour et d'amortissement : par définition, les travaux de rénovations énergétiques ont des amortissements très longs, de l'ordre de 15 à 20 ans au mieux. Donc on arrête de discuter et de se pavaner, on finance tous les travaux d'amélioration énergétique à 75% et on mesure les résultats sans se prendre pour les plus beaux. Merci.

 

 

2 - Jeannot le 11 septembre 2018

ECONOMIES ET PRIORITÉS

Les gens ont de l'argent pour ce qu'ils veulent. Il faut taxer beaucoup plus fort les carburants et l'énergie, alors ils seront plus sobres et produiront moins de CO2. Seul le porte-monnaie touche l'homme.

 

 

3 - Loran le 11 septembre 2018

C'EST À BOIRE QU'IL NOUS FAUT !

En tout point d'accord avec le précédent commentaires de Jamy ! tva à 0% sur l'achat de matériaux d'isolation et de confort thermique. Aides financières de l'état directement au particulier et pas des crédits d’impôts à la noix...Mais au fait ? Veux t 'on aider ceux qui en ont besoin ou faire de la com autour des besoins des familles en engraissant quelques agences, et en créant quelques emplois de "conseiller-communicants" pour les enfants des copains ?

 

 

4 - FILARIOL04 le 12 septembre 2018

FAIRE

du rechauffé Si nos gouverne ments savaient faire : il y a longtemps que ce serait fait Pbe : ils sont inféodés au loobiyngs ! SURTOUT depéchez vous de FAIRE avec des laines minérales classées cancérigènes avérées !

Commenter cet article

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

KALORY E, la fenêtre aluminium à énergie...


KAWNEER FRANCE

Conçue sur le modèle de la fenêtre pariétodynamique, la fenêtre KALORY E de KAWNEER assure...
Visuel Dossiers partenaires

Aménagement Utilitaire : comment s’y retrouver...


WORK SYSTEM

La question de l’aménagement est primordiale chez les professionnels du bâtiment en particulier. L’enjeux...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :