Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Insolite > (Diaporama) Découverte archéologique majeure sur le chantier du Crossrail à Londres

(Diaporama) Découverte archéologique majeure sur le chantier du Crossrail à Londres

(Diaporama) Découverte archéologique majeure sur le chantier du Crossrail à Londres
L'important projet de transport londonien Crossrail aura permis la découverte de squelettes datant probablement de la Peste Noire. A chantier extraordinaire, découverte extraordinaire.

Insolite |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Les archéologues travaillant sur le chantier du Crossrail à Londres ont découvert un cimetière historique en plein centre-ville. Treize squelettes ont été mis à jour près de Charterhouse Square dans le quartier de Farringdon. Ils dateraient très probablement de la Peste Noire qui a touché la population européenne entre 1347 et 1352. Le Vieux Continent aurait alors perdu entre 30 et 50% de sa population et de nombreux cimetières d'urgence comme celui-ci ont été utilisés.

Crossrail est de loin le plus important projet d'infrastructure londonien actuel. Dotée de plus de 17 milliards d'euros ("seulement" la moitié du budget du Grand Paris Express), la nouvelle ligne de train traversera 37 stations. Elle parcourra 118 km de Maidenhead et Heathrow à l'ouest, jusqu'à Shenfield et Abbey Wood à l'est, à travers notamment un tunnel "bitube" de 21 km de long. A sa mise en service prévue pour 2018, Crossrail devrait augmenter de 10% la capacité de transport ferroviaire de la capitale anglaise.

Un cimetière connu des historiens

Ce projet compte aussi le plus important programme archéologique du Royaume-Uni actuellement. Une quarantaine de sites sont ainsi fouillés, avec à la clef notamment le plus gros morceau d'ambre jamais mis à jour au Royaume-Uni, des os de très grands animaux préhistoriques ayant vécu sur les plaines gelées de Londres, ou encore des objets utilisés par l'homme durant l'Âge du Bronze et les époques romaines et médiévales.

La découverte récente de Farringdon n'est pas vraiment une surprise pour les spécialistes. On estime à 150.000 le nombre de victimes enterrées à Londres lors de la Peste Noire. Un cimetière baptisé "No Man's Land" ouvert en 1348 serait très précisément situé à l'emplacement des fouilles actuelles. Les treize squelettes ont été découverts à 2,5 mètres de profondeur dans un puits de 5,5 mètres de diamètre creusé pour le passage des tunneliers. Une fois les squelettes analysés et mis en sécurité, l'excavation pourra reprendre jusqu'à 20 mètres de profondeur.

Laurent Perrin 

Cet article est un diaporama. Vous pouvez le parcourir en cliquant sur les vignettes ou la pagination ci-dessous.

Recommander cet article
Imprimer cet article

9 pages :

123456789

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Les produits de la semaine :

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

La recette simple et unique pour personnaliser vos parquets...


Rubio Monocoat

Depuis plusieurs années, l’huile Rubio Monocoat protège et entretient des parquets dans le monde. Plusieurs...
Visuel Dossiers partenaires

A l’occasion de Batimat, Nidaplast lance AZbox, un nouveau...


NIDAPLAST ENVIRONNEMENT

Nidaplast dévoile sa dernière innovation à Batimat ! Le spécialiste de la gestion durable des...