Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Législation et règlements > Les isolants de ouate de cellulose en observation

Les isolants de ouate de cellulose en observation

Les isolants de ouate de cellulose en observation
Suspectés de risques sanitaires et de risques d'incendie, les isolants à base de ouate de cellulose ont été mis en observation par la Commission prévention produits mis en oeuvre (C2P) de l'AQC (Agence qualité construction), peut on lire dans sa dernière publication semestrielle.

Législation et règlements |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Les procédés d'isolation thermique à base de ouate de cellulose sont désormais considérés par l'AQC comme une Technique non traditionnelle en observation : "les professionnels souhaitant la prescrire ou la mettre en oeuvre sont invités à se rapprocher de leurs assureurs".
 
Visés par un Avis technique (AT) ou non, ces produits et procédés sont donc surveillés de près par la Commission prévention produits mis en oeuvre de l'Agence qualité construction. Ceux bénéficiant d'un AT pourront - après examen - "faire l'objet de dispositions complémentaires spécifiques aptes à lever leur mise en observation". Tous les autres sont systématiquement mis en observation et peuvent "présenter des risques supplémentaires".

Risque sanitaire et risque d'incendie

Mais pourquoi une telle décision ? Pour deux raisons. Tout d'abord, "ces procédés font l'objet d'une sinistralité d'incendie non négligeable due au fait que les personnes ne sont pas sensibilisées" à leur spécificité. Les éléments de protection feu indispensables à la mise en oeuvre en complément de l'isolant ne sont pas suffisamment pris en compte par ces maîtres d'ouvrage ou entrepreneurs, estime l'AQC.
 
Seconde raison : "ces procédés formulés avec des additifs biocides et ignifugeants peuvent pour certains présenter des risques sanitaires ou d'émanations gênantes". Par exemple, certains additifs contenant des sels d'ammonium peuvent provoquer des vapeurs d'ammoniac. "Ces risques sanitaires doivent être pris en compte au cours des différentes étapes du cycle de vie du matériau : fabrication, mise en oeuvre et durée de vie". 
 
Enfin, quel que soit le procédé, l'AQC rappelle que des équipements de protection restent indispensables lors de la mise en oeuvre.
 
Laurent Perrin

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 2 réactions

1 - St Nazaire le 23 janvier 2013

OUATE DE CELLULOSE

Univercell by Soprema, leader français de la ouate de cellulose souhaite faire le point Nous souhaitons apporter des réponses : La ouate que nous commercialisons aujourd’hui, Univercell® Confort vrac, comprenant des sels d’ammonium, n’est pas concernée par ce risque de dégagement d’odeur ammoniaquée. En plus de nos propres autocontrôles, les mesures réalisées à la demande du MEDDE avec le concours de l’INERIS attestent la fiabilité de notre ouate. Nous garantissons que la formule de notre produit Univercell® Confort vrac est ignifuge et présente un classement de réaction au feu de type M1. Dans les conditions de pose conformes à nos Avis Techniques, Univercell® Confort vrac ne présente aucun risque incendie si les précautions de mise en œuvre sont respectées, en particulier au droit des points chauds (conduit de cheminée, spots…). Il existe d’ailleurs des réponses techniques fiables pour chacun de ces points singuliers. A ce jour notre assureur n’a reçu aucune déclaration de sinistre mettant en cause notre produit !

 

 

2 - compomur le 23 janvier 2013

UTILISER LA FIBRE DE BOIS

Dans les bâtiments à ossature bois, on reste dans la ligne écologique en utilisant la fibre de bois comme isolant. C'est ce que nous faisons avec le brevet COMPOMUR. www.compomur.eu (nouveau site)

Commenter cet article

Les produits de la semaine :

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

EQUILUX WOOD, la lumière 100% naturelle


SKYDOME

Le bois est un matériau sain et naturel qui s’adapte à tous les styles d’architecture. Opter pour...
Visuel Dossiers partenaires

Une nouvelle gamme d’enduits pour l’extérieur...


BEISSIER

Trois nouveaux enduits poudre Prestonett ont été conçus par Beissier. Ils ont en commun : leur facilité...