Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Enedis s’engage en faveur de l’autoconsommation

Enedis s’engage en faveur de l’autoconsommation

Enedis s’engage en faveur de l’autoconsommation
En matière d’autoconsommation électrique, c’est l’ordonnance du 27 juillet 2016 qui fait foi, encadrant son statut et donnant à cette pratique un cadre législatif viable. Bien que cette réglementation attende encore un décret d’application, Enedis (ex-ERDF), filiale d’EDF, a d’ores et déjà affirmé son soutien au développement de cette pratique, la considérant comme un aspect essentiel de la transition énergétique.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

En février dernier déjà, tout portait à croire que l’autoconsommation d’électricité se verrait rapidement dotée d’un cadre législatif propre. En effet, le Parlement avait alors validé le projet de loi proposé par la ministre de l’Environnement, ratifiant ainsi l’ordonnance du 27 juillet 2016. Ne reste plus désormais au gouvernement qu’à publier un décret d’application de cette réglementation.

En attendant, conscient des atouts de l’autoconsommation électrique, Enedis s’est déjà engagé comme un soutien indéfectible de cette pratique – qui, du reste, devrait réussir assez facilement à séduire les Français. En effet, selon une étude IFOP publiée en janvier dernier, 57% d’entre eux considèrent l’origine renouvelable de l’électricité comme essentielle. De son côté, Enedis a également recensé en 2016 « 36% des demandes de raccordement de production en autoconsommation ».

Deux offres au service de chacun

Pour répondre aux attentes de ses clients, la filiale d’EDF a tout naturellement développé deux offres distinctes, l’une étant réservée à l’autoconsommation individuelle, l’autre à la collective. Dans le premier cas, Enedis a notamment mis en place une solution se basant sur l’autoconsommation partielle, soit le fait de ne consommer qu’une partie de sa production. Le consommateur peut en effet choisir de ventre une partie, voire même la totalité, de sa production. Une fois la demande de raccordement effectuée, Enedis s’engage à effectuer les travaux nécessaires et la mise en service de l’installation.

L’autoconsommation collective, quant à elle, peut concerner une copropriété, un lotissement, un OPHLM, un ensemble tertiaire ou commercial, une coopérative de production locale ou encore un projet mixte. « Dans tous les cas, au terme de la loi, l’opération d’autoconsommation est collective si les parties prenantes sont liées entre elles au sein d’une personne morale […] et si les points de soutirage et d’injection sont situés en aval d’un même poste de distribution d’électricité », explique Enedis.

Dans ce cadre, l’entreprise gère le projet directement avec la personne morale qui représente les parties prenantes. C’est à cette dernière qu’incombe notamment la signature de la convention d’autoconsommation avec Enedis, qui, comme pour la solution individuelle, effectue ensuite les travaux qui s’imposent et la mise en service.

Autant de solutions que le spécialiste de l’électricité devrait être amené à développer davantage dans les mois à venir et qui viennent compléter le vaste programme d’installation de compteurs intelligents Linky initié en décembre 2015.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

LE NOUVEAU VISAGE DE NOVOFERM® FRANCE


NOVOFERM HABITAT

Navigation intuitive, graphisme épuré, arborescence déclinée par gammes et par produits pour...
Visuel Dossiers partenaires

Découvrez EVERFAST LSCRYL


EVERFAST - SPECIES

Revêtement élastique (400%) d’étanchéité Revêtement, intérieur et...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :