Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > La baisse des taux des crédits immobiliers se poursuit en juin

La baisse des taux des crédits immobiliers se poursuit en juin

La baisse des taux des crédits immobiliers se poursuit en juin
La bonne santé du marché de l’immobilier serait-elle due à la baisse continue des taux d’intérêt des crédits immobiliers ? Possible, à en croire les derniers chiffres publiés mardi 17 juillet par l’observatoire du Crédit Logement et l’institut CSA. Les taux des prêts du secteur ont en effet atteint péniblement la moyenne de 1,44% en juin, après 1,46% le mois précédent. Les détails.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Déjà en baisse en avril dernier, les taux des crédits immobiliers ont connu une nouvelle chute en juin, à en croire une étude publiée le 17 juillet par l’Observatoire Crédit Logement et l’institut CSA.

En effet, le document fait état de taux d’intérêt moyens de 1,44% le mois dernier, contre 1,46% en mai. Dans le détail, ils ont atteint, en juin, les niveaux moyens de 1,50% dans le neuf (après 1,51%) et de 1,46% dans l’ancien (stable).

Des durées de prêts toujours plus courtes

« Depuis la fin de l’été 2017, les taux diminuent doucement, de l’ordre de 1 point de base chaque mois », note l’Observatoire. « En juin 2018, ils ont retrouvé leur niveau de la fin de l’hiver 2017, en dépit de l’allongement de la durée des crédits accordés ».

Bien que plus élevée que quelques mois auparavant, la durée des prêts, justement, reste à un niveau relativement bas. Il fallait compter, en moyenne, 222 mois pour rembourser son crédit immobilier en juin dernier, contre 223 mensualités en mai.

Selon le rapport, ce délai « permet aux ménages modestes, dont ceux en primo-accession, de continuer à réaliser leurs projets immobiliers grâce à des prêts accordés sur des durées plus longues ».

Une tendance qui se généralise sur le trimestre entier

Au vu des observations publiées ces derniers mois, rien d’étonnant à ce que l’ensemble du deuxième trimestre soit en baisse. Sur la période, les taux d’intérêt des crédits immobiliers s’élèvent tant bien que mal à 1,45% en moyenne, alors qu’ils pointaient à 1,48% sur les trois premiers mois de l’année.

Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, cette baisse peut notamment s’expliquer par la « concurrence toujours très vive » qui se fait ressentir sur le secteur des établissements financiers. Dans une telle conjoncture, les prévisions du Crédit foncier, qui misait sur des taux moyens de 1,65% à fin 2018, pourraient bien être revues à la baisse !

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :