Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Le marché de la location de grues mobiles en forte augmentation entre 2007 et 2016

Le marché de la location de grues mobiles en forte augmentation entre 2007 et 2016

Le marché de la location de grues mobiles en forte augmentation entre 2007 et 2016
La Fédération des matériels de construction et de manutention (DLR) l’attendait, et l’Union française du levage (UFL) l’a fait ! L’organisme a en effet publié il y a peu le bilan relatif à l’évolution du marché français de la location de matériels de levage portant sur la période 2007-2016. Sans surprise : le secteur a suivi la tendance générale de l’économie du pays, affichant une hausse notable. Tous les chiffres.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Le 8 mars dernier, la Fédération des matériels de construction et manutention (DLR) publiait les résultats du marché qu’elle couvre pour 2017, sans pouvoir partager les chiffres du secteur de la distribution et de la location de matériels de manutention, qui n’avaient pas été transmis à temps.

C’est désormais chose faite, et même mieux encore, puisque l’Union française du levage (UFL) vient tout juste de partager l’évolution du marché qu’elle couvre pour les 10 dernières années. D’après elle, l’activité des loueurs de grues mobiles a augmenté de 19% entre 2007 et 2016, avec une tendance à la stabilité ces cinq dernières années.

Ce mouvement, qui ne fait que suivre la tendance générale de l’économie française, pourrait s’expliquer par « le rythme des activités des principaux secteurs clients : les marchés de la construction, de l’industrie et du commerce interentreprises », comme le précise l’UFL. « Les perspectives restent donc favorables pour les années à venir du fait du redressement de l’économie observée en 2017. »

Un bilan mitigé ces dernières années

En attendant, les loueurs de grues mobiles ont totalisé un chiffre d’affaires de 1,02 milliards d’euros en 2016. L’activité de transport (+10%), de son côté, a largement augmenté entre 2015 et 2016, tandis que la manutention industrielle (-7%) et la construction (-3%) ont connu une baisse significative.

« Toutefois, les baisses constatées sont à relativiser : le repli des activités de manutention industrielle fait suite à une forte croissance en 2015 (+14%) et le rythme de baisse dans la construction a été deux fois moins important qu’en 2015 (-6%) », nuance l’Union.

L’organisme note, enfin, que les effectifs sont restés stables en 2016, avec 7 365 professionnels employés par le secteur. Un chiffre qui, d’après l’UFL, suit la trajectoire de l’évolution du chiffre d’affaires.

F.C
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

TARKETT ANNONCE LA COULEUR !


TARKETT

La nouvelle collection de revêtements de sol et mur vinyles Tarkett pour trafic intense se compose de 5 gammes complémentaires...
Visuel Dossiers partenaires

Nouveautés dallages et carrelages en béton


ROUVIERE SARL

Rouviere Collection lance de nouveaux modèles de carrelages et dallages en béton : nouveaux modèles...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :