Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Permis de construire numérique : où en est-on ?

Permis de construire numérique : où en est-on ?

Permis de construire numérique : où en est-on ?
Bien qu'initiée il y a déjà plusieurs années, la révolution numérique n'est toujours pas pleinement aboutie dans de nombreux secteurs, y compris celui de la construction. S'il est vrai que le BIM est aujourd'hui incontournable et que l'utilisation des drones sur chantier se démocratise peu à peu, nombreux sont les professionnels qui résistent encore et toujours à la digitalisation du BTP. Contrairement au Permis de construire, qui est, lui, amené à devenir exclusivement numérique.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Ce vendredi 19 mai se tenait la 41e édition des BTP Mornings, organisés par le bureau de contrôle BTP Consultants. Ayant su saisir rapidement les enjeux liés à la digitalisation du secteur, l'entreprise s'est récemment intéressée au Permis de construire, cette « étape incontournable d'un projet de bâtiment » qui « se traitera à terme, entièrement en numérique ».

« La révolution numérique sous-tend de nouveaux usages, de nouveau marchés, et certainement aussi de nouveaux acteurs », avance Patrick Vrignon, président de BTP Consultants. « Je pense que dans l'immobilier, on n'a peut-être pas encore tout à fait conscience (…) que le numérique va certainement bouleverser l'écosystème, figé depuis quelques décennies. »

Le BIM au service du permis de construire

Une tendance déjà amorcée, avec le dépôt du premier permis de construire BIM par Emmaüs Habitat et l'architecte François Pélegrin en avril 2016, pour des logements sociaux situés à Bussy-Saint-Georges (Seine-et-Marne). Si ce choix peut sembler anecdotique, il traduit, en réalité, la nécessité pour les territoires et les professionnels du Bâtiment de s'engager, plus que jamais, dans la digitalisation du secteur.

« Un permis déposé, c'est forcément que le maître d'ouvrage a validé le projet », rappelle François Pélegrin. Pour ce faire, le programme doit donc à la fois répondre aux attentes du client, mais également à la réglementation en place et aux différents critères liés aux labels et certifications. « Le permis de construire est donc un ensemble de choses qu'il faut vérifier avant de le déposer », résume l'architecte.

Autant d'éléments qui peuvent facilement être contrôlés grâce au BIM, qui permet d'examiner tous les détails d'un projet en un seul coup d'oeil, de « la conformité des éléments techniques » à « la typologie des surfaces », en passant par les paramètres relatifs à la législation (l'accessibilité notamment). Une étape qui pouvait s'avérer parfois assez longue est alors simplifiée au maximum, puisqu'il suffit dès lors de lancer un contrôle automatique, comme le rappelle François Pélegrin.

« Pour moi, le permis de construire numérique, c'est du gagnant-gagnant, avec des délais divisés par trois », poursuit l'architecte. Un constat partagé par Maud Genthon, responsable service qualité urbaine architecturale et paysagère au sein de l'aménageur EPA Marne, qui ajoute que « les démarches en BIM portent intrinsèquement un gain dans les coûts de construction ». Alors, à quand une démocratisation du permis de construire numérique ?

Fabien Carré
Photo de Une : ©F.C

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Base inédite des Copropriétés Résidentielles


EXPLORE

Expert en data intelligence, la société EXPLORE vient de lancer une base de données recensant les copropriétés...
Visuel Dossiers partenaires

KITINOX, LA RÉPONSE CHEMINÉES POUJOULAT POUR LA...


CHEMINEES POUJOULAT

Le foyer insert séduit de plus en plus de particuliers. Plébiscité aussi bien en neuf qu’en rénovation,...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :