Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Vie des sociétés > Saint-Gobain prévoit 1,2 milliard d’euros d’économies en 4 ans

Saint-Gobain prévoit 1,2 milliard d’euros d’économies en 4 ans

Saint-Gobain prévoit 1,2 milliard d’euros d’économies en 4 ans
Saint-Gobain, un des leaders mondiaux du secteur de la construction, compte bien rééquilibrer ses comptes. Le groupe a en effet annoncé le mercredi 17 mai son intention de réduire ses coûts d’au moins 1,2 milliard d’euros sur la période 2017-2020. Des économies plus conséquentes que ce que prévoyait le plan initial, de 800 millions sur la période 2016-2018.

Vie des sociétés |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Si l’année 2017 sourit à Saint-Gobain, le groupe ne se repose pas pour autant sur ses lauriers. Bien décidé à conserver sa position, l'industriel compte être en tête sur le plan des nouvelles technologies. Le but de ces dernières : être plus efficace, et moins cher.

Ainsi, le groupe compte économiser plus d’un milliard de dollars, espérant atteindre cet objectif grâce au déploiement de « l’industrie 4.0 », qui consiste en la transformation digitale d’un grand nombre de métiers du groupe.

Saint-Gobain compte aussi faire de la discipline financière un « axe prioritaire », avec des investissements contenus à hauteur de 4% du chiffre d’affaires à moyen terme, accompagné d’un « contrôle rigoureux » des charges hors exploitation et d’un « effort permanent d’optimisation » des charges financières, selon le communiqué de Saint-Gibain.

Des Acquisitions en hausse

Après avoir multiplié les acquisitions récemment, Saint-Gobain prévoit d'accéllérer le rythme de ces dernières, en se concentrant sur des entités de petites et moyennes tailles. Le budget prévu de ces acquisitions s’élève à 2 milliards d’euros sur les quatre années à venir.

Parmi ces acquisitions, celle du groupe Sika, qui traîne en longueur depuis des années au point de devenir un rocambolesque feuilleton, demeure malgré tout la priorité de Saint-Gobain, bien décidé à mettre la main sur le chimiste suisse. Si la famille héritière de Sika est d’accord avec cette acquisition, la direction du groupe ainsi que les actionnaires continuent de bloquer le processus.

En plus de ces rachats, Saint-Gobain prévoit de céder quelques-unes de ses activités jugées non-stratégiques, entre 2017 et 2020. Les sommes engrangées par ces ventes devraient s’élever à au moins un milliard d’euros.

Toujours plus vite

Saint-Gobain compte également croître plus rapidement que ses marchés, entre autres grâce à l’accélération de la demande pour ses services, l’amélioration de l’environnement économique et les retombées positives de ses divers plans d’action.

A moyen terme, la marge d'exploitation pourrait atteindre 12% à 14% pour son pôle Matériaux Innovants (contre 11,2% en 2016), 11% à 13% pour le pôle Produits pour la construction (9,3% en 2016) et 4,5% à 5,5% pour son pôle distribution Bâtiment (contre 3,4% l'an dernier).

F.T (avec AFP)

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

LE NOUVEAU VISAGE DE NOVOFERM® FRANCE


NOVOFERM HABITAT

Navigation intuitive, graphisme épuré, arborescence déclinée par gammes et par produits pour...
Visuel Dossiers partenaires

Découvrez EVERFAST LSCRYL


EVERFAST - SPECIES

Revêtement élastique (400%) d’étanchéité Revêtement, intérieur et...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :