Business challenge : Saint-Gobain s'intéresse aux solutions visant à renforcer l'efficacité des professionnels du BTP Evénements du bâtiment | 08.09.17

Partager sur :
L'année dernière, Saint-Gobain s'alliait à Pinterest, réseau social dédié au partage d'images et de photographies, afin de lancer son premier Business challenge en France. Au total, 146 équipes d'étudiants et 38 startups ont participé à ce concours inédit qui proposait aux candidats de réfléchir à des solutions visant à améliorer l'expérience de la rénovation grâce au numérique. Fort de ce succès, le groupe vient tout juste d'annoncer la seconde édition de son challenge.
Bien loin de l'Amérique du Sud, où Saint-Gobain est décidément particulièrement actif cette année, le groupe de BTP a annoncé ce jeudi 7 septembre le lancement de la deuxième édition de son Business challenge. Cette année, c'est la plateforme en ligne dédiée aux challenges de l'open innovation Agorize qui accompagnera l'industriel, relayant ainsi Pinterest, qui avait fait de même en 2016.

En outre, le concours invite les startups et étudiants à imaginer de nouvelles solutions afin de renforcer l'efficacité des entreprises du bâtiment. Plus précisément, les startups auront la possibilité de présenter les outils qu'elles développement en les adaptant aux problématiques de Saint-Gobain.

Les étudiants, eux, pourront « se glisser dans la peau d'un artisan spécialisé en rénovation (…) ou d'une petite entreprise générale du bâtiment pour travailler sur une question essentielle aux gérants de PME : Comment rendre sa petite ou moyenne entreprise plus compétitive grâce aux outils et services de demain ? ».

Qui pour succéder à DatchMe ?

Tout comme lors de la précédente édition, ce nouveau challenge s'étalera sur une durée de quatre mois, la finale étant programmée en décembre prochain. Au terme de leur inscription en ligne (questionnaire à remplir et présentation du projet), les meilleurs candidats pourront exposer leurs idées au « top management » de Saint-Gobain. Avec de nombreux lots à la clé !

En effet, les startups les plus innovantes se verront remettre plusieurs dotations financières et pourront bénéficier de nouveaux partenariats visant à les accompagner dans le déploiement de leur solution. De même, les étudiants, en plus de profiter d'une visibilité non négligeable auprès des industriels du secteur, pourront notamment remporter un voyage.

L'année dernière, c'est la plateforme DatchMe, showroom participatif de décoration, qui avait reçu le premier prix du concours « pour son idée inventive autour d'un partenariat entre Pinterest et Lapeyre, filiale du Groupe Saint-Gobain, pour faire gagner une cuisine aux internautes », comme le rappelle l'industriel français. Cette opération devrait d'ailleurs se concrétiser dès le 17 octobre prochain, avec un lancement sur le site internet de Lapeyre et dans la boutique des Halles (Paris) de l'enseigne.

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Trophées de la Transition Numérique dans le Bâtiment : les lauréats sont…

Trophées de la Transition Numérique dans le Bâtiment : les lauréats sont…

Lancé en juillet dernier, le concours « Trophées de la Transition Numérique dans le Bâtiment » connaît ses lauréats. Lors d’une cérémonie organisée le 29 novembre à la Cité de l’Architecture, le Plan de Transition numérique dans le Bâtiment (PTNB) a remis 10 trophées. Pour rappel, ce concours vise à accélérer l’adoption du BIM et à généraliser cette « nouvelle manière de travailler ».
Karibati lance une seconde édition de son concours « Bâtiments biosourcés »

Karibati lance une seconde édition de son concours « Bâtiments biosourcés »

Face au succès de son concours national d’architecture « Bâtiments biosourcés », dont les projets lauréats ont été dévoilés mars dernier, la scop Karibati a décidé de renouveler l’expérience ! Pour cette seconde édition, les étudiants en école d’architecture auront jusqu’au 30 avril 2017 pour s’inscrire avant d’envoyer leurs projets intégrant des matériaux biosourcés. Plus de 10 000 euros de prix seront attribués aux lauréats nationaux et régionaux.
Transition numérique : nouveau partenariat pour la Capeb

Transition numérique : nouveau partenariat pour la Capeb

Afin d’accompagner les entreprises artisanales dans leur transformation digitale, la Capeb a noué un nouveau partenariat avec HAGER et SAGE Europe du Sud. Les parties se sont engagées à adapter leurs outils aux besoins des installateurs électriciens électroniciens. Parallèlement, un parcours de formations continues évolutives sera proposé pour une meilleure maîtrise des logiciels de suivi commercial.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter