FPT INDUSTRIAL renforce son portefeuille STAGE V et présente un système de propulsion alternatif à l'occasion du salon BAUMA 2019 Communiqués | 12.06.19

Partager sur :
L'attention que suscite le développement durable évolue et continuera de faire évoluer le marché des systèmes de moto-propulsion au cours des années à venir. À l'occasion du Bauma 2019, le plus grand salon mondial consacré à la construction, FPT Industrial annonce la couleur avec la consolidation de son portefeuille Stage V pour le segment hors route et son concept de système de propulsion alternatif.

Du 8 au 14 avril, les visiteurs de la foire di Munich qui se rendront au stand A4.115 pourront découvrir les technologies innovantes de FPT Industrial et son approche stratégique pour fournir performances, durabilité et modularité à ses clients.

Cursor 9 Stage V - Développé pour les environnements exigeants, notamment les applications de construction, le Cursor 9 Stage V est l'́un des moteurs qui sera présenté au salon. Grâce à la consolidation de ses fonctions techniques, telles que l'́injection Common Rail à haute pression, le Cursor 9 allie performances et fiabilité.

Pour être conforme au portefeuille Stage V, cette unité motrice dispose du système HI-eSCR2, la nouvelle génération de technologies de post-traitement de FPT Industrial, qui permet au moteur de répondre aux nouvelles normes tout en évitant le recyclage des gaz d'́échappement (RGE) et en garantissant une faible consommation de carburant, mais alliant aussi puissance et densité de couple. Cette technologie ne nécessite aucune maintenance et génère donc des frais d'exploitation minimes, offre des temps de fonctionnement optimaux, ainsi que des intervalles de vidange de 600 heures. Le moteur à 6 cylindres fournit une puissance maximale de 330 kW à 1 800 tr/min et un couple maximal de 1 800 Nm à 1 500 tr/min.

F34 Stage V - Également présenté au stand de FPT Industrial, ce moteur à 4 cylindres de 3,4 litres, fournit une puissance maximale de 55 kW et un couple maximal de 424 Nm. Pour être conforme aux normes d'émissions les plus récentes, il dispose d'un système de post-traitement intégrant un catalyseur d'oxydation diesel (DOC) et un filtre à particules diesel (DPF). Grâce à sa conception robuste, le F34 Stage V est adapté aux machines compactes. Sa réponse moteur rapide et ses couples de sortie élevés garantissent une réaction moteur instantanée face à la variabilité des charges. Ses caractéristiques, telles que son intervalle de vidange de 600 heures et sa maintenance sur un seul côté, minimisent les frais d'exploitation et simplifient son entretien tout au long de son cycle de vie.

F34 Stage V de FPT Industrial

F36 Stage V - Dispose d'une plage de puissance supérieure au moteur F34, de 56 kW à 105 kW. Ce moteur de 3,6 litres génère également un couple pouvant atteindre 600 Nm. Cependant, le système de post-traitement HI-eSCR2 de FPT Industrial permet de réduire au minimum les émissions et offre des intervalles de maintenance les plus longs de sa catégorie, à savoir 600 heures. Son niveau de densité de puissance est possible grâce à la refonte radicale du moteur de 3,4 litres de la génération précédente de FPT Industrial. Grâce à son nouveau turbocompresseur, à la nouvelle conception de ses pistons, la puissance et le couple ont été améliorés de 14 % et 20 %, respectivement, sans modification des dimensions extérieures du moteur.

F36 Stage V de FPT Industrial

PowerPack - Tous les moteurs FPT Industrial seront exposés au salon Bauma en configuration PowerPack, qui dispose en plus d'une solution d'installation intelligente regroupant tous les composants de post-traitement clés dans un seul et unique pack. Le principal avantage de la solution PowerPack est sa simplicité d'installation, car il contient les composants nécessaires, tels qu'un DOC, un filtre SCR, le système d'injection AdBlue, des capteurs et des collecteurs.

Pour une flexibilité d'installation accrue, le pack de post-traitement peut être livré déjà monté sur le moteur et donc prêt à l'emploi ou seul afin de permettre aux constructeurs de décider de la conception finale. Dans les deux cas, tous les signaux électriques et les connexions sont gérés par un seul câble, ce qui permet de relier rapidement et de manière fiable le moteur au système de gestion électronique.

Spécifications techniques du moteur

Cursor 9 Stage V

Architecture :

 

Moteur à 6 cylindres

Système d'injection (bar) :

 

Common Rail (jusqu'à 1800 bar)

Circuit d'air :

 

WG

Nombre de soupapes par cylindre :

 

4

Cylindrée (l) :

 

8,7

Alésage x Course (mm) :

 

117 x 135

Puissance max. (kW) :

 

330 @ 1 800 tr/min

Couple max. (Nm) :

 

1800 @ 1 500 tr/min

Intervalle de vidange :

 

600 h

ATS :

 

HI-eSCR2

F34 Stage V

Architecture :

 

Moteur à 4 cylindres en ligne

Système d'injection (bar) :

 

Common Rail (jusqu'à 1600 bar)

Circuit d'air :

 

WG

Nombre de soupapes par cylindre :

 

2

Cylindrée (dm3) :

 

3,4

Alésage x Course (mm) :

 

99 x 110

Puissance max. (kW) :

 

55

Couple max. (Nm) :

 

424

Intervalle de vidange :

 

600 h

ATS :

 

ecEGR+DOC+DPF

(*) valeurs correspondant à la version de base du moteur; à finaliser avec FPT Industrial en fonction de l'habillage du moteur

F36 Stage V

Architecture :

 

Moteur à 4 cylindres en ligne

Système d'injection :

 

Common Rail (jusqu'à 1800 bar)

Circuit d'air :

 

Turbocompresseur avec Wastegate

Nombre de soupapes par cylindre :

 

4

Cylindrée (l) :

 

3,6

Alésage x Course (mm) :

 

102 x 110

Puissance max. (kW) :

 

105

Couple max. (Nm) :

 

600

Intervalle de vidange (h) :

 

600

ATS :

 

HI-eSCR2

Propulsion alternative

Concept hybride de FPT Industrial

Au vu de l'évolution du secteur, FPT Industrial sait qu'une solution unique adaptée à tous les marchés n'existe pas. Dans le cadre de sa stratégie de diversification de ses sources d'énergie, la marque élargit sa gamme d'électrification.

FPT Industrial concrétise sa stratégie en proposant plusieurs solutions différentes et adaptées aux différents types de véhicules, selon leur taille et leur consommation énergétique. L'architecture hybride sera l'une des approches présentées au salon Bauma. Il s'agit d'un concept modulaire reposant sur la prise en charge du moteur à combustion thermique dans tous ses modes de fonctionnement. Cette architecture permet d'améliorer l'efficacité et les performances tout en réduisant les émissions de CO2 et peut être utilisée dans un large éventail d'applications, qu'il s'agisse de véhicules à consommation énergétique faible ou élevée, petits ou grands et, plus parti- culièrement, pour les segments non routiers, routiers et maritimes.

Son moteur thermique contient deux autres composants principaux, l'E-Flywheel et l'E-Turbocharger, qui récupèrent l'énergie pouvant être réutilisée. Comparés à un moteur diesel classique, ces composants vous garantissent durabilité, performances, efficacité et économies de carburant. En fait, la solution hybride de FPT Industrial permet de réaliser jusqu'à 8 % d'économies de carburant, d'améliorer jusqu'à 50 % la réponse transitoire, d'accélérer la vitesse de couple, d'optimiser la stratégie moteur et d'assurer la disponibilité de l'énergie pour les équiepements auxiliaires et outils.

 

filter_list Sur le même sujet

Inspections des lignes de moyenne tension - Améliorez la fiabilité du réseau avec la thermographie

Inspections des lignes de moyenne tension - Améliorez la fiabilité du réseau avec la thermographie

Si vous ne détectez pas les problèmes des lignes de moyenne tension assez tôt, vous risquez de faire face à des pannes coûteuses qui perturberont la distribution d'électricité pour des milliers de clients. C'est pour cela que des inspections régulières sont indispensables. Des contrôles visuels ne sont pas suffisants, en particulier quand il impossible de s'approcher suffisamment près de ce qu'il faut inspecter. Les défaillances des connecteurs ou des isolateurs, les erreurs ou les défauts de connexion, ou l'oxydation sur les connecteurs peuvent facilement passer inaperçus, jusqu'à ce qu'il soit trop tard.
Entretien et inspection des raccords

Entretien et inspection des raccords

Éviter les temps d'arrêt avec la thermographie. L'enjeu pour le client : Les défaillances des raccords peuvent coûter des millions d'euros à votre entreprise en pertes de revenu consécutives aux temps d'arrêt, aux réparations et aux heures supplémentaires payées aux employés. Environ 90 pour cent de toutes les défaillances touchant les raccords sont imputables à des infiltrations d'humidité via des fissures, des joints ou des garnitures non étanches.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter