star_border BTS Etude et Economie de la construction

BTS Etude et Economie de la construction
Le Brevet de Technicien Supérieur en Études et Économie de la Construction forme des spécialistes de la prescription, de l’estimation des ouvrages de bâtiment et de voiries ou des réseaux, ainsi que du suivi économique des projets, tant au niveau de la conception que de la réalisation. Au cours de ses activités professionnelles, ce technicien est amené à intervenir à tous les stades d’un projet, dans le respect de la déontologie professionnelle : -estimation des coûts d’investissement -contrôle du respect des engagements financiers -rédaction de cahiers des charges -suivi du chantier -conseil et expertise -gestion financière des travaux Dès le stade préliminaire, l’estimation du coût de la construction envisagée est déjà nécessaire. L’économiste de la construction étudie la faisabilité de l’opération sur le plan technique, réglementaire et financier. Au fur et à mesure que les intentions du maître d’ouvrage public ou privé se précisent, et que son programme s’élabore, cette estimation doit s’affiner et déboucher sur l’élaboration de « l’enveloppe financière » que le maître d’ouvrage va décider d’affecter aux travaux. Le Technicien Supérieur participe à la maîtrise des coûts du chantier et aide au maintien du respect de l’engagement initial en assurant un contrôle financier du suivi de la réalisation. Il peut également participer à la gestion du patrimoine immobilier en matière de diagnostic et d’évaluation des travaux de réhabilitation, d’établissement des coûts de travaux de maintenance, d’amélioration et d’entretien. Les objectifs de votre formation à distance -Développer vos connaissances en métré et économie de la construction, dessin technique, préparation et gestion de chantiers, droit des marchés publics et privés… -Être capable d’évaluer les besoins fonctionnels et techniques, ainsi que la faisabilité d’un projet de construction -Savoir définir les solutions techniques et économiques optimales pour un projet et assurer leur mise en œuvre sur le chantier Les débouchés de votre formation à distance La diversité des missions offre des débouchés professionnels très variés : -Soit en tant que salarié : en entreprises de la construction, en bureaux d’économiste de la construction, en bureaux d’ingénierie, en cabinets d’architectes, en administrations ou collectivités territoriales, en cabinets d’assurance, dans d’autres structures (fabricants, fournisseurs…). -Soit en tant que travailleur indépendant dans un cadre d’exercice libéral, après plusieurs années d’exercice professionnel salarié.


portrait Le fabricant

ECOLE CHEZ SOI

ECOLE CHEZ SOI

85-87 rue Gabriel Péri
92120 Montrouge
France



Les familles associées

filter_list Actualités associées

Geopixel simplifie et optimise le récolement en fouille ouverte par vidéo

Geopixel simplifie et optimise le récolement en fouille ouverte par vidéo

Geopixel, pionnier des logiciels de topographie sur tablette graphique, lance une solution inédite de récolement en fouille ouverte, à partir d’un relevé vidéo par GoPro jusqu’à la production d’un plan de récolement géoréférencé, précis et conforme. Grâce à une suite de modules, l’intégralité de la chaîne de production est internalisée au sein de l’entreprise. Le relevé vidéo est réalisé par un intervenant du chantier, le plan de récolement par le géomètre ou prestataire de l’entreprise. Une autonomie et une indépendance sans précèdent sur le marché !
Les lauréats français des Green Solutions Awards sont…

Les lauréats français des Green Solutions Awards sont…

Les lauréats français des Green Solutions Awards ont enfin été désignés ! 200 participants, dont des candidats, des partenaires, des jurés, des étudiants et des journalistes, étaient présents à la cérémonie nationale des Green Solutions Awards. Cette dernière s’est déroulée chez les Compagnons du Devoir, en présence d’Emmanuelle Wargon, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire.
Le gouvernement met à disposition un numéro d’appel pour lutter contre le logement indigne

Le gouvernement met à disposition un numéro d’appel pour lutter contre le logement indigne

Dans le cadre de la lutte contre le logement indigne et les marchands de sommeil, le gouvernement et l’Agence nationale pour l’information sur le logement (ANIL) lancent un numéro d’appel pour les particuliers. Pour les locataires, ce dernier servira à alerter sur une situation anormale, et pour les propriétaires, à obtenir des conseils pour entreprendre des travaux.
Salle de bains : La nouvelle gamme de receveurs en Mineral Composite ATENA par CAREA® : plus légers et plus économiques

Salle de bains : La nouvelle gamme de receveurs en Mineral Composite ATENA par CAREA® : plus légers et plus économiques

Plus résistants, plus légers, plus faciles à installer ! La nouvelle gamme de receveurs CAREA ATENA bénéficie toujours des qualités de son matériau Minéral Composite, mais décliné ici en version Haute Densité. Avec 2 dimensions, 2 coloris et une finition anti-dérapante (norme PN 18), il y a forcément un receveur CAREA® ATENA pour votre projet.
6 filiales d’Action Logement fusionnent et donnent naissance à SEQENS

6 filiales d’Action Logement fusionnent et donnent naissance à SEQENS

Dans un communiqué, Action Logement annonce la fusion de 6 de ses filiales, un rapprochement qui donne naissance à une toute nouvelle entité. Baptisée SEQENS, elle a pour vocation d’accompagner le plus grand nombre de ménages franciliens dans leur parcours résidentiel. Pour ce faire, elle pourra s’appuyer sur son parc de 100 000 logements. Parmi ses objectifs, le développement de près de 4 500 nouveaux logements par an !
La ville de Marseille pourra-t-elle sauver son « Plan Marshall » pour les écoles ?

La ville de Marseille pourra-t-elle sauver son « Plan Marshall » pour les écoles ?

Il y a deux ans, Jean-Claude Gaudin, maire LR de la ville de Marseille, lançait un « Plan Marshall » d’un milliard d’euros pour la rénovation d’un grand nombre d’écoles publiques. Le choix d’un partenariat public-privé (PPP) pour le financement du projet avait été fortement critiqué, l’opposition craignant « un armageddon budgétaire ». A ce jour, la ville tente toujours de sauver l’initiative. Elle a notamment fait appel d’une décision de justice venue bloquer le projet.

Pas plus d'articles disponible

Pas plus d'articles disponible

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter