Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Collectivités territoriales > Grand Paris Express : un chantier ambitieux pour la gare d’Arceuil-Cachan

Grand Paris Express : un chantier ambitieux pour la gare d’Arceuil-Cachan

Grand Paris Express : un chantier ambitieux pour la gare d’Arceuil-Cachan
Ce 1er novembre a été marqué par le lancement d’une opération de génie civil particulièrement ambitieuse dans le cadre du Grand Paris Express ! En effet, le ripage d’une dalle de béton de 3 000 tonnes sous les voies du RER B vient tout juste de commencer. Un chantier de grande envergure qui devrait prendre fin le 5 novembre.

Collectivités territoriales |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Il y a quelques jours, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, annonçait que le calendrier du chantier du Grand Paris Express serait bientôt révélé. En attendant, c’est une opération particulièrement ambitieuse qui a été lancée ce 1er novembre.

En effet, c’est ce jour-là que la RATP a débuté le ripage d’une dalle de béton de 3 000 tonnes sous les voies du RER B, à Cachan. Dans le cadre de ce chantier inédit, plusieurs interventions seront nécessaires avant et après le ripage, obligeant par là même à interrompre le trafic sur une partie de la ligne.

Une opération technique…

En outre, la dalle (40 m de long pour 16 m de large) fera à la fois office de toit pour la future gare d’Arcueil – Cachan du Grand Paris Express, mais également de pont sur lequel seront aménagés les quais du RER B. Une fois installée, cette structure permettra de construire la gare souterraine du futur super-métro parisien.

Financé par la Société du Grand Paris, ce chantier s’étalera sur 5 jours et sera découpé en 3 étapes. Après une phase de démolition d’une portion du talus de la ligne du RER, le pont-dalle sera glissé grâce à des câbles et des vérins hydrauliques sur 26 mètres afin d’atteindre son emplacement définitif. L’ensemble des équipements sera ensuite remis en place, et ce sera enfin au tour du groupement mené par Vinci Construction d’œuvrer à l'aménagement de la gare.

…et artistique

Souhaitant faire de cette opération un événement unique, la Société du Grand Paris a tenu à l’inscrire dans une démarche incluant les habitants. Dans ce sens, un événement, le KM2, a été organisé de 16h à 22h afin de proposer au grand public une série de représentations artistiques.

« Après le succès des ripages de Champigny et de Fort d’Issy – Vanves – Clamart qui ont mobilisé des centaines de riverains, nous avons souhaité faire de celui de la gare d’Arcueil – Cachan un moment convivial placé sous le signe de la culture. C’est dans cet esprit que nous voulons réussir le Grand Paris Express, en associant les populations et futurs usagers à toutes les grandes étapes de sa réalisation », indique Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris.

Performances de trampoline, free-run, still-life, animations et musique ont ainsi rythmé cette soirée qui s’est soldée par le déplacement de la dalle de béton dans la nuit du 1er au 2. Une opération qui devait durer près de 8 heures.

F.C
Photo de Une : ©D’halloy/Légende : l’événement KM1 à Clamart

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Une vêture d’or mouvante au gré de l’ensoleillement...


ALUCOBOND 3A composites GMBH

La ville de Pessac a confié au Groupe A40 architectes la maîtrise d’œuvre du Grand complexe sportif...
Visuel Dossiers partenaires

Saunier Duval, des produits conformes aux exigences européennes...


SAUNIER DUVAL

Afin d’atteindre les engagements pris dans le cadre du Protocole de Kyoto, l’Union Européenne a voté...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :