Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Législation et règlements > Le projet de loi sur la stratégie logement présenté mi-décembre en conseil des ministres

Le projet de loi sur la stratégie logement présenté mi-décembre en conseil des ministres

Le projet de loi sur la stratégie logement présenté mi-décembre en conseil des ministres
Invité sur CNews ce jeudi 19, Julien Denormandie, secrétaire d’État à la Cohésion des territoires, a annoncé que le projet de loi relatif à la stratégie logement serait présenté en conseil des ministres à la mi-décembre. Le bras droit de Jacques Mézard est également revenu sur l’annulation de l’encadrement des loyers à Lille, précisant que le gouvernement « ira jusqu’au bout de l’expérimentation ». Le point sur ses déclarations.

Législation et règlements |

Recommander cet article
Imprimer cet article

L’été dernier, Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et Julien Denormandie, secrétaire d’État, ouvraient une consultation auprès des collectivités et des acteurs du logement afin de les faire participer à l’élaboration d’un projet de loi centré sur le logement.

Malgré l’implication des professionnels du secteur, la stratégie logement du gouvernement, présentée le 20 septembre dernier, a depuis été très largement critiquée. La Capeb, notamment, rappelait en début de semaine les conséquences désastreuses que pourraient avoir la baisse des APL et la réduction du CITE sur l’activité des artisans du BTP.

L’État plus déterminé que jamais

Qu’importe ! Le gouvernement est bel et bien déterminé à mener son projet à son terme, comme l’a fait savoir Julien Denormandie ce jeudi 19. Interrogé par CNews, le secrétaire d’État a indiqué que la stratégie logement serait présentée « mi-décembre en conseil des ministres ». « 2 500 personnes ont été consultées », a-t-il précisé.

Également interrogé sur l’annulation de l’encadrement des loyers à Lille, à la demande de la maire Martine Aubry, Julien Denormandie a affirmé que le gouvernement ferait « appel dans les toutes prochaines heures » de la décision du tribunal administratif.

« Il faut tester l’encadrement des loyers. On ira jusqu’au bout de l’expérimentation avant de voir si on le généralise ou non », a-t-il assuré. Il n’en reste pas moins que la décision du tribunal administratif de Lille pourrait également avoir un impact sur l’encadrement des loyers à Paris où, là aussi, le dispositif ne s’applique qu’à la commune et non à l’ensemble de l’agglomération.

F.C (avec AFP)
Photo de Une : ©Fotolia

Recommander cet article
Imprimer cet article

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur. Veuillez taper les caractères tels qu'ils apparaissent ci-dessous.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

Base inédite des Copropriétés Résidentielles


EXPLORE

Expert en data intelligence, la société EXPLORE vient de lancer une base de données recensant les copropriétés...
Visuel Dossiers partenaires

KITINOX, LA RÉPONSE CHEMINÉES POUJOULAT POUR LA...


CHEMINEES POUJOULAT

Le foyer insert séduit de plus en plus de particuliers. Plébiscité aussi bien en neuf qu’en rénovation,...

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :