Inscrivez-vous à la Quotidienne du Bâtiment

Accueil > Actualités du BTP > Nouveaux produits du BTP > Isolation thermique et phonique : définitions, normes et aides

Isolation thermique et phonique : définitions, normes et aides

Isolation thermique et phonique : définitions, normes et aides
L’isolation thermique et acoustique d’un logement n’est pas à prendre à la légère. Elle va conditionner le confort de vie des habitants. C’est pour cette raison qu’il faut choisir les bons matériaux isolants et qu’il existe une règlementation et des normes à respecter pour l’isolation thermique et phonique.

Nouveaux produits du BTP |

Recommander cet article
Imprimer cet article

Isolation thermique et acoustique

Isolation thermique : qu’est ce que c’est ?

L’isolation thermique permet de minimiser la consommation d’énergie et de réguler la température d’une pièce en empêchant les transferts de chaleur entre un environnement chaud et un environnement froid. Cela permet de conserver la chaleur en hiver et le frais l’été.

Les isolants thermiques sont caractérisés par :

- un coefficient R de résistance thermique du produit isolant (en m²°C/W)

- un coefficient lambda de conductibilité (en W/m°C).

Pour qu'un produit soit qualifié d'isolant, il faut que le coefficient R soit au moins égal à 4 m²°C/W.

Il existe principalement 3 typologies d'isolants :

- L’isolation thermique par l'extérieur (ITE) : lorsqu’un "manteau isolant" extérieur est apposé et enveloppe le bâtiment dans son ensemble.

- L'isolation thermique par l'intérieure (ITI) : on pose un isolant contre les murs intérieurs.

- L’'isolation thermique répartie (ITR). Elle combine le gros œuvre et l’isolation thermique afin d’obtenir un seul matériau à double fonction : devenir à la fois isolant et porteur. On l’appelle aussi « monomur ». Elle doit être mise en place dès la construction, donc impossible en rénovation.

Quels éléments d’un logement sont à isoler ?

Il faut isoler tout ce qui donne vers l’extérieur : les murs extérieurs, les planchers, les combles ou le toit, les fenêtres et les portes car ce sont ces éléments qui constituent des ponts thermiques.

En France, la RT 2012 fixe les principes d'isolation thermique dans l'optique de limiter la consommation d'énergie due au chauffage.  Elle défini les exigences de conception des bâtiments neufs d’habitation pour une consommation énergétique maximale de 50kWhep/m2.an en moyenne.

Pour y arriver et limiter les besoins en énergie il est nécessaire d’avoir une forte isolation thermique des parois opaques, des parois vitrées et des ouvertures donnant sur l'extérieur.

Il faut en plus limiter les ponts thermiques.

Les types d’isolants thermiques

Il existe de nombreux isolants thermiques. On peut les classer de la façon suivante :

- Les isolants minéraux  comme la laine de verre, la laine de roche, le verre cellulaire, l’argile expansée, etc.

- Les isolants naturels comme la fibre de bois, le liège,  le chanvre, les fibres de lin, la laine de mouton, les plumes de canard, les fibres de coco, les panneaux de roseaux, la ouate de cellulose, etc.

- Les isolants synthétiques : polystyrène expansé, polyuréthane, mousse phénolique, etc.

- Les isolants minces

 - Les isolants nouvelle génération comme la brique monomur, le bloc monomur pierre ponce ou en argile expansé, le béton cellulaire, les coffrages isolants, les panneaux isolants sous vide (PIV), la peinture isolante, etc.

 Isolation acoustique : définition

L’isolation acoustique est aussi appelée isolation phonique.

Elle permet d'éviter la propagation du bruit venant de l’extérieur ou de chez les voisins, mais aussi entre les différentes pièces d’une habitation. Les bruits peuvent être de deux natures : solidiens, c’est à dire sous forme de vibrations ou aériens, se propagent directement dans l'air.

La performance acoustique va dépendre de 3 facteurs :

- les propriétés techniques des différents matériaux utilisés dans la construction

- la mise en œuvre des systèmes acoustiques

- le contexte architectural du bâtiment existant

Les différents isolants acoustiques

Tout d’abord, il est important de classifier les différents bruits :

- Les bruits aériens : se sont les bruits qui se propagent dans l’air, ils passent sous les portes, par les interstices des fenêtres, des coffres de volets roulants etc.

- Les bruits solidiens ou d'impact, sous forme de vibration. Ce sont des bruits extérieurs à la pièce ou au logement, ils se propageant par la structure du bâtiment par exemple lors de chutes d'objets, le passage du métro, etc.

- Les bruits d'équipements du logement. Par exemple les bruits de chaudière ou de tuyauterie.  

Comme pour l’isolation thermique, il existe de nombreux isolants pour limiter l’impact des bruits.

Pour l’isolation phonique des murs on peut utiliser différents types d’isolants :

- Panneaux sandwich prêts à l'emploi

- Isolant sur ossature métallique et plaque de plâtre

- Contre-cloison maçonnée

Pour l’isolation phonique des sols :

- Revêtement de sol type moquette épaisse ou parquet flottant

- Dalle flottante

- Faux-plafond

Pour l’isolation phonique des fenêtres :

- Bien choisir le vitrage : double vitrage ou vitrage à isolation renforcée

- Des menuiseries de qualité


© Photo principale : Fotolia / ivas76

M.S.

 

Cet article est un diaporama. Vous pouvez le parcourir en cliquant sur les vignettes ou la pagination ci-dessous.

Recommander cet article
Imprimer cet article

2 pages :

12

Vos réactions | 0 réactions

Commenter cet article

Les champs à remplir sont obligatoires pour la publication de votre commentaire.

 

 

Le dépôt de votre commentaire ne nécessite pas d'authentification et sera soumis à la validation de notre modérateur.

Dossiers partenaires :

Visuel Dossiers partenaires

La protection acoustique au coeur de l'innovation TECHNAL


TECHNAL

À l’heure de la densification urbaine et de l’amplification des nuisances sonores, l’exposition...
Visuel Dossiers partenaires

Drain’Up, Une gamme de postes de relevage pour l'habitat...


SEBICO

Sebico propose des réponses pour tous les besoins en postes de relevage pour les eaux usées ou les eaux pluviales....

Suivez-nous :

Linkedin
Twitter
Facebook

Les produits de la semaine :