Plaidoyer pour une petite planète, ou le développement durable en question.

Architecture | 07.11.05
Partager sur :
Plaidoyer pour une petite planète, ou le développement durable en question. - Batiweb
Transmettre à nos enfants une planète qu’ils pourront eux-mêmes transmettre ! Et tout cela en tenant compte de nos obligations commerciales et économiques ; des emploies à préserver et des habitudes à changer. Quel programme. Qu’un salon comme Batimat en fasse son sujet principal est déjà un grand pas vers cet objectif …
Mais ne nous trompons pas, que cela ne reste pas un sujet à la mode au même titre qu’il y a dix ans, les combats pour préserver la forêt amazonienne et les résultats obtenus quand le sujet ne s’est plus trouvé à la une des journaux.

Dans développement durable, il y a avant tout « développement » et notre secteur innove; développe et s’implique formidablement en la matière. Les industriels en ont quasiment tous fait un cheval de bataille et un projet de recherche et développement inscrit dans la durée.

Mais pour autant, il faut aussi que ceux qui détiennent la maîtrise d’ouvrage et qu’ensuite ceux par qui la mise en œuvre se fait, arrivent à utiliser, à imposer ses produits et le surcoût immédiat qui en découlent parfois aux utilisateurs que nous sommes.

Trouver l’équilibre entre l’économique immédiat, l’économique à long terme et le mieux vivre est loin d’être une bataille gagnée d’avance. Accepter donc que l’innovation ait un prix, et que ce prix se calcul dans une durée et non dans un immédiat. Arriver à changer les méthodes de mises en œuvre, accepter et apprendre les nouveaux savoir-faire qui en découlent, aussi. Et cela ne dépend que de vous.

Promenez vous dans le salon. Regardez, inspectez et projetez vous dans ce que vous direz demain à vos clients pour que ces produits soient posés. Faites en un argument vendeur de vos démarches commerciales… Car pour qu’un tel objectif soit atteint, pour que notre développement soit durable, il faut l’adhésion d’une filière entière !

Redacteur