Travailler à se construire soi-même Architecture | 04.03.20

Partager sur :
L'architecte paraguayen Sergio Ruggeri donne une conférence ce jeudi 5 mars à 20h, dans les locaux parisiens de la Société française des architectes (SFA). Un rendez-vous à ne pas manquer pour qui s'intéresse à l'évolution de nos façons d'habiter la ville.

Nos villes reflètent de plus en plus les contradictions de ce début de siècle. En Amérique latine, les inégalités sociales laissent une marque visible : des villes fragmentées, soumises à la gentrification et à la privatisation des lieux. Cela est encore plus frappant au Paraguay, dont les espaces publics, particulièrement dégradés, ne laissent place à quasiment aucune vie urbaine. L’architecture, réservée à une minorité, ne joue qu’un rôle très limité dans la formation des villes.

 

« Face à ce constat, explique Sergio Ruggeri, j’essaie de faire de chaque projet – celui que j’enseigne tout comme celui que je construis – l’occasion de défendre le principe même de l’espace commun qui fait de nous une société. En d’autres termes, nous travaillons, d’un site à l’autre, à l’Université comme à l’agence, à nous construire nous-mêmes. »

 

Recherches sur le projet architectural

 

Sergio Ruggeri est Architecte diplômé de la Faculté des Sciences et Technologie de l’Université Catholique d’Asuncion au Paraguay. Il fonde en 1996 l’agence d’architecture Estudio Ruggero-Zarza et obtient un doctorat de l’IUAV de Venise, où il entreprend des recherches sur le projet architectural de 2001 à 2010. Il collabore en outre avec Carlos Ferrater et réalise plusieurs projets et concours en partenariat avec Roberto Paoli et Gustavo Carabajal.

 

Il est actuellement professeur de projet à la faculté des sciences et des technologies de l’université catholique d’Asunción et, depuis 2016, directeur du département d’architecture. Il est également professeur à la chaire de projet de l’Université nationale d’Asuncion (UNA). Il est par ailleurs architecte conseil auprès de diverses institutions et organisations non gouvernementaux, et a participé à de nombreux jurys de concours nationaux et internationaux. Il a été commissaire du pavillon paraguayen à la biennale d’architecture de Venise en 2014. Sergio Ruggeri est cofondateur du collectif Aqua Alta.

 

Informations pratiques :

 

SFA – Société française des architectes
247, rue Saint Jacques 75005 France 

Jeudi 5 mars 2020 à 20h
Conférence de Sergio Ruggeri

Une attestation pour 2h de formation continue complémentaire peut être délivrée.

Entrée libre et gratuite.

 

Laurent Perrin

Redacteur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter