La première pierre de la mosquée de Grigny posée Collectivités territoriales | 25.11.10

Partager sur :
L'Union des Musulmans de Grigny (Essonne) et le maire de la commune, Claude Vazquez (PCF), ont posé la première pierre de la mosquée qui sera construite en 2011.

Vingt-deux communautés musulmanes se sont rassemblées pour mettre en place ce projet, en discussion depuis huit ans. Mais le bail avec la municipalité n'a été signé que le 10 septembre. Le maire, Claude Vazquez, a salué un projet rassembleur, fédérateur et ouvert aux autres. « C'est un événement symbolique car c'est un lieu qui doit permettre l'unité de tous les habitants de Grigny », a expliqué Eddouk Abdelhak, le président de l'Union des Musulmans de Grigny (UMG).

Le début des travaux est prévu pour le premier semestre 2011. Mais un problème persiste : le bail prévoit de céder dans 99 ans à la communauté musulmane de Grigny le terrain sur lequel sera construit la future mosquée pour un euro symbolique. La préfecture de l'Essonne y voit un risque de financement du culte. « On va continuer à réfléchir avec l'UMG, mais notre volonté est que ce soit le moins cher possible ».

Pour le moment, les différentes communautés musulmanes de Grigny ont réuni 915 000 euros, sur les 4,5 millions qui seront nécessaires à la construction de la mosquée, laquelle devrait s'étendre sur 3000 m² et pourra accueillir jusqu'à 1800 fidèles. Grigny fait partie des huit communes en Essonne qui désirent acquérir une mosquée. Sept autres projets sont en cours d'examen, notamment à Massy ou aux Ulis.

B.P (source AFP)

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Première pierre d'un grand projet de réaménagement urbain à Valenciennes

Première pierre d'un grand projet de réaménagement urbain à Valenciennes

Valenciennes Métropole s’est engagée en 2005 sur un vaste projet de rénovation des quartiers de Beuvrages. Les partenaires du projet se retrouvent aujourd'hui même pour la pose de première pierre de 42 logements sociaux individuels, de trois bâtiments représentant un total de 77 logements, l’inauguration d’un logement témoin et du Parc Fénelon. Rien que ça...

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter