GB: nombre record de ménages britanniques en faillite

Dernières dépêches AFP | 06.02.06
Partager sur :
 GB: nombre record de ménages britanniques en faillite - Batiweb
LONDRES, 4 fév 2006 (AFP) - Le nombre de ménages britanniques contraints de de se déclarer en faillite en raison d'une dette privée devenue insupportable a battu un nouveau sommet en 2005, avec 67.580 foyers poussés à la banqueroute, selon des chiffres officiels publiés ce week-end.
En hausse de 45% par rapport à 2004, le nombre de banqueroutes prononcées en 2005 contre des ménages britanniques est le plus élevé depuis 45 ans, depuis que ces statistiques existent, et a même dépassé les niveaux constatés lors de la récession qui frappait la Grande-Bretagne au début des années 90.

Le nombre de ménages britanniques contraints à faire faillite pourrait atteindre les 100.000 en 2006, soit une nouvelle hausse de près de 48%, selon les prévisions des professionnels de la finance dans la City. Parallèlement, le nombre de ménages incapables de rembourser leurs emprunts et dépossédés de leur maison par décision judiciaire a progressé de 22% durant le second semestre de 2005, avec 5.630 ménages contraints d'abandonner leur domicile. Ce nombre est encore loin des 38.930 expropriations ordonnées durant le second semestre de 1991. Mais la tendance est cependant inquiétante, avec 10.260 ménages britanniques dépossédés de leur maison durant l'ensemble de 2005, soit 70% de plus qu'en 2004.

Durant le second semestre de 2005, le nombre de ménages britanniques en retard au niveau du remboursement de leurs emprunts immobiliers a progressé de 20% par rapport au premier semestre. "Si la bulle de la dette privée des ménages britanniques a encore gonflé, il semble improbable qu'elle explose prochainement", a commenté samedi, optimiste, le chef de la division faillites personnelles au sein du cabinet de consultants KPMG, Steve Treharne.

La dette des ménages britanniques a progressé à 1.130 milliards de livres après les vacances de Noël. La barre symbolique des 1.000 milliards de livres (près de 1.500 mds EUR) avait été dépassée en juin 2004.

La dette des ménages britanniques sur les cartes de crédit constitue à elle seule les deux-tiers de la dette de l'ensemble des ménages dans toute l'Union européenne.

Redacteur