Italie: maire de Rome annonce réduction impôt sur habitation principale

Dernières dépêches AFP | 20.04.06
Partager sur :
Italie: maire de Rome annonce réduction impôt sur habitation principale - Batiweb
ROME, 18 avr 2006 (AFP) - Le maire de Rome, Walter Veltroni (gauche), candidat à un nouveau mandat le 28 mai, a annoncé mardi la réduction de l'impôt sur l'habitation principale à partir de 2007, reprenant à son compte une promesse électorale du chef du gouvernement Silvio Berlusconi.
La taxe passera de 4,9 pour mille à 4,7 pour mille de la valeur de cadastre du bien immobilier et bénéficiera à un plus grand nombre de propriétaires, a précisé M. Veltroni, 50 ans, membre du parti des Démocrates de gauche (DS, ex-communistes). Après les législatives des 9 et 10 avril, près de 15 millions d'Italiens sont à nouveau appelés aux urnes pour élire les maires de 1.267 villes dont ceux de Rome (centre, gauche sortante), Milan (nord, droite sortante), Turin (nord, gauche sortante) et Naples (Sud, gauche sortante).

Walter Veltroni a précisé que la réduction de l'impôt sur l'habitation principale sera appliquée dans toutes les municipalités du Latium, la région de Rome. Les taxes immobilières (ICI), dont l'impôt sur l'habitation principale, sont du ressort des municipalités. A moins d'une semaine des législatives des 9 et 10 avril, M. Berlusconi avait créé la surprise générale en promettant de supprimer cet impôt impopulaire. L'annonce faite en direct à la télévision au terme d'un duel avec son adversaire Romano Prodi lui a permis de récupérer de nombreuses voix, selon les experts italiens.

Le premier tour des municipales aura lieu les 28 et 29 mai et en cas de ballottage, le second tour sera organisé deux semaines plus tard. M. Veltroni devrait être réélu sans trop de difficultés. Depuis son élection à la mairie de Rome en mai 2001 avec 52,2% des suffrages, sa popularité n'a cessé de croître. Elle était de 64% en janvier 2003, 76% en octobre de la même année pour atteindre 82% en mai 2004. Un récent sondage, réalisé en janvier 2006, créditait M. Veltroni de 73% des intentions de vote contre 19% au candidat de la droite, le ministre de l'Agriculture Gianni Alemanno, membre de l'Alliance nationale (AN-droite).

La droite a perdu la province de Rome en mai 2003 puis la région en avril 2005, mais les électeurs du Latium ont donné la majorité à la coalition dirigée par Silvio Berlusconi dans les deux chambres du nouveau Parlement lors des législatives des 9 et 10 avril.

Redacteur