Nexity "toujours intéressé" par le rachat de Vinci Immobilier (PDG)

Dernières dépêches AFP | 04.09.06
Partager sur :
Nexity "toujours intéressé" par le rachat de Vinci Immobilier (PDG) - Batiweb
PARIS, 31 août 2006 (AFP) - Le groupe immobilier Nexity est "toujours intéressé" par le rachat des activités immobilières du groupe de BTP Vinci, a déclaré son PDG Alain Dinin dans un entretien à paraître vendredi dans le Journal des Finances.
Fin mai, Alain Dinin avait annoncé renoncer à prendre la direction générale de Vinci, dont il est administrateur. Les deux groupes avaient également fermement démenti tout projet de fusion évoqué par la presse, mais avaient laissé une porte ouverte à une collaboration dans l'immobilier. Après le départ début juin d'Antoine Zacharias (ancien président de Vinci désavoué par les administrateurs, NDLR), "j'ai confirmé que Nexity est toujours intéressé pour acheter Vinci Immobilier, mais cette fois-ci avec un paiement en cash", affirme Alain Dinin, et non par échange de titres comme le prévoyait un projet initial, selon le PDG de Nexity.

"Il s'agirait d'une opération importante car elle représenterait entre 10 et 20% de la taille actuelle de Nexity", poursuit Alain Dinin, précisant qu'il attend "une réponse du conseil d'administration de Vinci". Interrogé par le Journal des Finances sur d'autres projets éventuels de croissance externe, Alain Dinin a répondu que "dans l'immédiat" Nexity se penchait "sur le segment des personnes âgées et des étudiants". "Nous regardons aussi du côté de l'Italie, de la Belgique et l'Allemagne", a-t-il poursuivi, ajoutant prévoir aussi "une petite acquisition dans une région où nous ne sommes pas assez représentés". La promotion immobilière représente 2% du chiffre d'affaires total de Vinci, qui a été de 21,5 milliards d'euros en 2005. L'an dernier, le chiffre d'affaires de Nexity a atteint 1,577 milliard d'euros.

Redacteur