Scandale Fannie Mae: règlement à l'amiable moyennant 400 M USD

Dernières dépêches AFP | 24.05.06
Partager sur :
 Scandale Fannie Mae: règlement à l'amiable moyennant 400 M USD - Batiweb
WASHINGTON, 23 mai 2006 (AFP) - Le géant américain du refinancement hypothécaire Fannie Mae va payer quelque 400 millions de dollars pour solder définitivement les accusations de manipulation comptable portées contre lui par les autorités fédérales, rapporte lundi soir le Wall Street journal en ligne.
Cette amende entre dans le cadre d'un règlement à l'amiable avec le gendarme boursier américain (SEC) et le bureau de surveillance fédérale de l'immobilier (Ofheo) qui devrait être annoncé mardi, en même temps que sera publié un rapport de l'Ofheo recensant les principales accusations contre Fannie Mae, ajoute le journal, citant des sources proches du dossier. Le rapport conclut que les dirigeants de Fannie Mae ont manipulé les comptes de manière à atteindre précisément les objectifs de bénéfices fixés par le marché, et ainsi à augmenter leurs primes pendant plusieurs années, ont précisé ces sources.

En décembre 2003, rappelle le WSJ, l'Ofheo avait infligé une amende de 125 millions de dollars à Freddie Mac, concurrent de Fannie Mae dans le refinancement hypothécaire, sanctionnant également de multiples violations des règlements comptables visant à lisser les bénéfices. Les manipulations comptables chez Fannie Mae et Freddie Mac, portant dans chacun des cas sur plusieurs milliards de dollars, avaient fortement inquiété la communauté financière en 2003-2004.

L'immobilier a été un formidable moteur de la croissance aux Etats-Unis, par le biais du refinancement hypothécaire qui permet aux ménages d'emprunter au fur et à mesure que la valeur de leur maison augmente.

Redacteur