STIF: le groupe FN a saisi le tribunal administratif de Paris

Dernières dépêches AFP | 25.01.06
Partager sur :
STIF: le groupe FN a saisi le tribunal administratif de Paris - Batiweb
PARIS, 24 jan 2006 (AFP) - Le groupe FN au Conseil régional d'Ile-de-France a annoncé mardi avoir déposé un recours en annulation devant le tribunal administratif de Paris, concernant la modification du règlement intérieur du conseil régional qui change le mode de désignation des administrateurs du STIF (transports d'IDF).
Dans un communiqué, Marine Le Pen, présidente du groupe FN au Conseil, a dénoncé "cet abus de pouvoir" qui, selon elle, vise "pour l'exécutif de gauche à s'assurer la majorité qualifiée au Conseil d'administration du Syndicat des Transports d'Ile-de-France". L'organisme gérant les transports en IDF (12 millions de passagers par jour), qui doit être décentralisé, est au centre d'un conflit d'autorité entre le gouvernement et le conseil régional.

Fin décembre, un amendement du député sarkozyste Patrick Devedjian, imposant une majorité des deux tiers au STIF pour les décisions à lourdes conséquences budgétaires, avait provoqué une réaction du président du conseil régional Jean-Paul Huchon, qui doit prendre la présidence du STIF.

Il a fait voter une modification du règlement intérieur: de la proportionnelle des groupes - garantissant la représentation de l'opposition - on passe à la possibilité de recourir au scrutin majoritaire. Dans ce cas, l'opposition régionale n'aurait aucun administrateur au STIF.

Redacteur