La menuiserie au temps du digital Des hommes et de la e-attitude | 16.04.20

Partager sur :
Progressivement, les différents corps de métiers entament leur marche vers la digitalisation de leur activité. Le secteur du BTP fait depuis quelques années, des tablettes et des robots leurs compagnons de travail, cependant, certaines branches du secteur n’ont pas encore entamé cette démarche. L’entreprise Isia, filiale du groupe Elcia accélère sa transition et se dit prête, par la voix de son Directeur commercial a débuter cette transition numérique.

Roland Peyran, Directeur commercial de la société ISIA, éditrice de Diapason, l’ERP configurateur technique pour les Industriels Menuiserie, Store et Fermeture, annonce la digitalisation des ateliers des industriels des fabricants du secteur. Concrètement, cette digitalisation passe par la suppression de toutes les feuilles papiers que l’on retrouve dans les ateliers, comme par exemple « des ordres de fabrication ou des fiches de montage ». Ces papiers seront remplacés par des outils numériques comme « des tablettes ou tous autres supports numériques adaptés aux contraintes du poste atelier »

 

Le numérique, une aide indispensable 

 

Pourquoi s’équiper du numérique ? Bien plus qu’un effet de mode, cette transition permettrait aux menuisiers d’obtenir « l’information la plus sûre et la plus claire possible » afin de fabriquer ces menuiseries complexes sans trop de difficultés. Le second objectif de cette digitalisation réside dans la « proposition des indicateurs opérationnels pour le poste, l’îlot ou la chaîne de fabrication » et également dans la mise à disposition des actions de déclaration, comme par exemple la gestion du contrôle qualité ou l’échange d’informations entre divers postes. 

 

Diapason, le nouveau produit du groupe Elcia est un premier pied à l'étrier de la digitalisation des ateliers. Cet outil permet aux industriels de « répondre aux exigences clients, tout en maîtrisant leur production, leurs délais de fabrication et de livraison, leurs marges etc… » Diapason est donc un outil de gestion digital. Dans les ateliers, chaque opérateur peut être ainsi guidé par un écran. Dans un premier temps, cet écran flashe le code barre placé sur la menuiserie et fournie les informations à l’opérateur. Les parties les plus difficiles à travailler apparaissent dès lors en couleur rouge. Ensuite, toutes les étapes produits sont déclarées via Diapason, cela permet de mieux percevoir l’avancent du produit et d’obtenir « la cadence à respecter », un atout pour la chaine de production. 

 

Caib, une des entreprises utilisant Diapason a ainsi envoyé des retours positifs à Isia, notamment sur : 

  • la diminution du temps perdu lié à la gestion du papier 
  • un gain de temps à consacrer à des tâches à valeur ajoutée 
  • la rigueur dans les process et flux de production 
  • la supervision des tâches en temps réel. 

 

Selon Roland Peyran, la digitalisation des processus a commencé « il y a quelques années chez les Industriels visionnaires ». La plupart des industriels vont aujourd’hui dans le sens du numérique, vers « l’usine 4.0 » dont le principe est de « connecter et lier chaque machine de l’atelier pour avoir des informations disponibles en temps réel et être en mesure de gérer et d’anticiper les aléas rapidement ».

 

J.B

Photo de une ©Adobe Stock 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Transition numérique : nouveau partenariat pour la Capeb  - Batiweb

Transition numérique : nouveau partenariat pour la Capeb

Afin d’accompagner les entreprises artisanales dans leur transformation digitale, la Capeb a noué un nouveau partenariat avec HAGER et SAGE Europe du Sud. Les parties se sont engagées à adapter leurs outils aux besoins des installateurs électriciens électroniciens. Parallèlement, un parcours de formations continues évolutives sera proposé pour une meilleure maîtrise des logiciels de suivi commercial.
Digitalisation : où en sont les artisans du secteur de la menuiserie ? - Batiweb

Digitalisation : où en sont les artisans du secteur de la menuiserie ?

Alors que la digitalisation s'est accélérée dans tous les secteurs ces dernières années, y compris dans le bâtiment, EquipBaie-Metalexpo s'est s'intéressé au cas des artisans du secteur de la menuiserie. Une étude réalisée entre le 15 mars et 7 avril dernier montre que ces artisans ont pris le tournant du digital, notamment pour gérer leur activité et répondre aux demandes de leurs clients, mais sont encore à la traîne concernant le BIM et la réalité virtuelle.
Au cœur de la production de profilés PVC à Aizenay (85) - Batiweb

Au cœur de la production de profilés PVC à Aizenay (85)

L’usine Cougnaud, située à Aizenay, en Vendée (85), fabrique des menuiseries Gimm et Les Menuiseries françaises (groupe Saint-Gobain). Spécialisé dans le PVC, le site produit sa propre matière première, en partie recyclée, puis procède à l’extrusion des profilés, avant l’assemblage et le contrôle. Visite de l’usine par étape, et présentation du camion de formation qui a déjà parcouru 200 000 km et formé plus de 400 personnes depuis le début de l’année.
Le CSTB inaugure son centre de formation à la pose des fenêtres - Batiweb

Le CSTB inaugure son centre de formation à la pose des fenêtres

La réglementation de la performance thermique des bâtiments ferait converger les économies d'énergie, les investissements dans le gros oeuvre et les aspirations au confort des usagers : mais les fenêtres fuient toujours, et ne sont pas en cause les produits eux-mêmes, c'est la pose ! Le CSTB engage l'expertise de sa plate-forme d'essais de fenêtres, située à la périphérie de Grenoble, dans la transmission de son expérience théorique et pratique, avec des modules courts de formation et de mise à jour des compétences des hommes de terrain.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter