Batimat 2001 : le prix de la transparence Nouveaux produits du BTP | 23.01.02

Partager sur :
La transparence pour Saint-Gobain n’est pas un mot à la mode, c’est un axe de recherche et d’innovation. Son vitrage autonettoyant Aquaclean, lui vaut aujourd’hui la Pyramide d’argent.
Le deuxième prix de l’innovation du salon Batimat sera sûrement plébiscité par les ménagères, et pas uniquement celles de moins de cinquante ans. Le vitrage qui se nettoie seul et sur lequel l’eau ne laisse aucune trace est enfin né. Les responsables d’entretien en rêvaient, Saint-Gobain l’a fait. Le principe de ce verre autonettoyant repose sur l’application d’une couche transparente d’un matériau hydrophile. En contact avec le verre, l’eau s’étale à la surface de cette couche et provoque un effet de lavage. Cette eau ensuite s’évapore rapidement sans laisser de traces de gouttes séchées. La couche active autonettoyante offre une durée de vie élevée. Le verre Aquaclean présente en plus toutes les qualités des autres produits verriers de Saint-Gobain, qu’elles soient optiques, mécaniques, thermiques ou acoustiques. Sa mise en œuvre est également identique à celle de tous les verres classiques. L’Aquaclean engendre des économies car il facilite et diminue nettement les fréquences de nettoyage. A l’intérieur des bâtiments, il fait disparaître la condensation. Son domaine d’application touche aussi bien le neuf que la rénovation, l’habitat individuel que le collectif ou les locaux de bureau. Il trouve particulièrement bien sa place au sein des vérandas, des loggias, des baies vitrées ou des fenêtres de toit. Conforme à la norme EN 1096, ce vitrage sera disponible en Europe dès novembre et dans le reste du monde dès 2002. Aquaclean de Saint-Gobain Glass France, tel 08.20.81.08.20 ou 01.47.62.34.00 www.saint-gobain-glass.com
Redacteur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter