Choisir le ferme-porte d’ascenseur adéquate à vos portes battantes Communiqués | 29.09.20

Partager sur :
Les ferme-porte dédiés aux portes d’ascenseur participent au fonctionnement correct de l’ascenseur en préservant des chocs ou frottements qui auraient lieu lorsque les portes battantes se referment.

L’importance de la fiabilité et la robustesse des accessoires

La fiabilité des matériaux de construction garantissent la robustesse des accessoires de fermeture. L’usure des pièces étant la principale cause de mal fonctionnement de l’installation et d’usure de l’ascenseur. Les modèles d’amortisseurs Soref Dictator sont composés d’une structure en acier et de galet en caoutchouc avec un profilé spécial résistant à l’abrasion. Leur qualité d’usage est ainsi conservée pendant plus d’un million de cycle.

Choisir son modèle standard

Il existe des modèles d’amortisseurs spécifiques aux marques d’ascenseurs et aux standards nationaux, qu’il faut privilégier comme le Standard F pour équiper les modèles français ou les standards G pour équiper les modèles Allemands.
Les amortisseurs standards sont composés d’un bras à ressort encastré dans le battant de la porte. En ouvrant la porte, le bras sort du crochet et le ressort se tend. Lorsque la porte se referme, le ressort produit une pression qui vient amoindrir la puissance de fermeture du battant.

Les modèles Soref Dictator permettent de régler la vitesse de fermeture afin de créer ou non un à-coup final.
Afin de compenser des différences de hauteur, des câles sont fournies avec les modèles.

Choisir son modèle hors-standard

Certaines solutions sont conçues pour contrer le vandalisme ou pour gagner en esthétique. L’amortisseur de porte VS 2000 répond à ces critères. Son système breveté propose un montage sans vis de fixation apparentes. Associé à son design carré, il est l’amortisseur de plus esthétique de sa gamme. Le VS 2000 peut s’appliquer aussi bien a l’horizontale qu’à la verticale et est le plus souvent préconisé pour des portes à recouvrement ou en feuillure.

Autre option supplémentaire : le Standard Shlinder Alu se démarque par son fonctionnement optimal et sa longévité. Cela est possible car son carter d’amortisseur en aluminium est fabriqué par une coulée sous pression. Cette technique consiste à injecter l’alliage liquide à grande vitesse dans un moule en acier et appliquer une pression très importante pendant toute la durée de la solidification.

La coulée sous pression est une technique de conception qui possède de nombreux atouts. Elle permet de réaliser des pièces très précises à faible épaisseur. Cela nécessite moins d’usinage ultérieur qu’avec les autres procédés de fonderie.

Afin d’équiper une porte battante coupe-feu, il est nécessaire de s’assurer que le modèle d’amortisseur est conforme aux normes de sécurité d’incendie.

 

Pour en savoir plus exit_to_app

 

filter_list Sur le même sujet

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter