Le label COV qualifie les produits wedi comme ayant de très faibles émissions de composés organiques volatils Communiqués | 06.01.14

Partager sur :
Le label COV qualifie les produits wedi comme ayant de très faibles émissions de composés organiques volatils Batiweb
La notion de santé dans l'habitat revient de plus en plus au premier plan, non seulement dans les bâtiments publics, comme les écoles ou les garderies, mais aussi dans la construction privée. Les questions de connaitre les substances et la quantité de celles-ci émises par les matériaux sont au coeur des débats. wedi prend ces questions au sérieux et s'est ainsi soumis de son propre chef à un contrôle des émissions de l'ensemble de sa gamme de produits.

Avec la meilleure note « A+ / émissions très faibles », wedi est désormais l'unique fabricant de panneaux de construction en Allemagne capable de qualifier l'ensemble de sa gamme de produits comme étant sans risque pour la santé avec le label COV. Les critères de contrôle de l'AgBB (Ausschuss zur gesundheitlichen Bewertung von Bauprodukten – Commission allemande d'évaluation sanitaire des produits de construction) ont servi de base à cette étude.

Ainsi, l'entreprise wedi reporte en France, de sa propre initiative, l'obligation de classification qui existe en Allemagne depuis le 1er septembre 2013, concernant les composés organiques volatils (COV). L'évaluation sera documentée dans les différents pays avec le label COV, qui s'inspire de la répartition en classes de rendement des appareils électroménagers. Maitres d'oeuvre, distributeurs, artisans spécialisés et consommateurs finaux voient ainsi d'un seul coup d'oeil, s'il s'agit de produits de construction sans risque pour la santé et dans quelle mesure.


Classification volontaire des émissions

Le passage à une classification volontaire des émissions de composés organiques volatils était une évidence pour wedi. En effet, les produits de construction peuvent représenter une source de pollution par des composés organiques volatils de l'air à l'intérieur d'une pièce. C'est pourquoi les produits de construction étant en contact direct avec l'air ambiant sont classifiés en Allemagne selon leurs émissions de composés organiques volatils, par exemple avec le label « Ange bleu ». En revanche, les panneaux de construction ne sont pas soumis à ces critères de qualité sanitaire en Allemagne. En effet, ils sont soit carrelés, crépis ou peints et ne sont ainsi pas en contact direct avec l'air ambiant.

Cependant, de nombreuses communes allemandes contrôlent les nouvelles constructions avant réception, quant à la qualité de l'air intérieur et prennent déjà en compte les conseils du Bureau Fédéral de l'Environnement pour les écoles et les garderies lors des appels d'offres. En ayant obtenu la meilleure note A+, wedi indique à ses clients dans toute l'Europe que ses produits n'émettent aucun composé organique volatil dangereux pour la santé.

Le label COV : un système d'évaluation pertinent

La France part du principe que tous les produits de construction ont un impact sur la santé. C'est pourquoi tous les produits de construction sont soumis à l'obligation de classification des émissions depuis le 1er septembre 2013. Le label COV, par lequel tous les produits de construction doivent être caractérisés, constitue un système d'évaluation pertinent et informe en un coup d'oeil du niveau d'émission des substances volatiles dans l'air ambiant. Il s'inspire de la répartition en classes de rendement des appareils électroménagers. L'utilisateur peut lire le risque, toxique ou non, lié à l'inhalation de ces substances, sur une échelle allant d'A+ (émissions très faibles) à C (émissions élevées).

Par la suite, la Belgique adoptera aussi ce système d'évaluation et suivra ainsi l'Allemagne et les autres pays de l'Union Européenne.

 

Demandez votre documentation
 

filter_list Sur le même sujet

Une robinetterie électronique qui génère sa propre énergie. Batiweb

Une robinetterie électronique qui génère sa propre énergie.

L’alliance de l’écologie et de l’économie à son plus haut niveau de perfection : la nouvelle GROHE Powerbox est le dernier en date à venir compléter la gamme de produits écologiques et durables de GROHE. Deux robinetteries électroniques sont à présent en mesure de produire de manière indépendante l’énergie destinée à leur système de contrôle infrarouge. La GROHE Powerbox repose sur une technologie innovante de stockage de l’énergie grâce à laquelle ces robinets peuvent fonctionner indépendamment du réseau électrique. Dans le même temps, leur contrôle sans contact garantit un niveau d’hygiène maximal durant l’utilisation, faisant de ces produits des solutions idéales pour les installations sanitaires publiques, lieux soumis à une très haute fréquentation et à des pannes de courant régulières.
Les bâtiments basse consommation avec Colt Batiweb

Les bâtiments basse consommation avec Colt

Aujourd'hui, les économies d'énergie sont au cœur des préoccupations dans le bâtiment, qu'il s'agisse d'une construction neuve ou bien d'une rénovation. Le principe est de réduire sa facture énergétique, mais comment faire? La société Colt propose de nombreuses solutions pour les bâtiments industriels et tertiaires existants ou en projet. Les technologies que Colt utilisent permettent aux bâtiments d'exploiter les ressources naturelles afin de diminuer leur besoin en lumière, chauffage et climatisation jusqu'à créer leur propre énergie de façon à gagner en autonomie. Des économies d'énergie sont ainsi réalisées grâce à des coûts de fonctionnement peu élevés.
Mars 2014 : SIH ouvre la voie Premier fabricant français de lanterneaux à réaliser des DEP suivant la norme EN 15804. Batiweb

Mars 2014 : SIH ouvre la voie Premier fabricant français de lanterneaux à réaliser des DEP suivant la norme EN 15804.

Plaçant le développement durable au cœur de sa stratégie de croissance, SIH propose depuis plusieurs années toute une gamme de produits s’inscrivant dans une démarche HQE. Dans cette logique, SIH finalisait dès le mois de septembre 2013, les DEP sous format européen EN 15804 pour ses gammes ISOLHIS et ISOLHIS Urc, devançant ainsi les impératifs de la réglementation. En effet, dès le mois d’avril prochain, la DEP sous norme EN 15804 remplacera définitivement le référentiel français NF P01-010 servant de cadre à la Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES). Ces DEP SIH, les premières de la profession, signent la volonté de l’entreprise par ailleurs engagée dans une démarche de certification ISO 14001.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter