Une toiture ajourée à ultra-hautes performances

Communiqué | 27.08.12
Partager sur :
Une toiture ajourée à ultra-hautes performances - Batiweb
Comment élever les esprits dans un espace d’accueil traversant qui servira de lien entre les parties administration et production d’une entreprise soucieuse de ses responsabilités écologiques, sociales et économiques ? C’est la question que s’est posée l’architecte et paysagiste Maryam Ashford-Brown dans son projet d’extension pour les locaux de l’entreprise pharmaceutique et cosmétique Weleda à Huningue en Alsace.

L'inspiration de l'architecte

Inspirée par les jeux d'ombres et de lumières que l'on retrouve dans des architectures traditionnelles comme les hammams aux voûtes incrustées de verre ou les souks aux allées recouvertes de treillis, l'architecte a alors imaginé une toiture ajourée pour recouvrir le hall d'accueil mesurant 22.5 m de profondeur, 12.75 m de large et 12 m de haut. Cette solution permettait ainsi de conduire le regard vers le ciel.

Ensuite sont nées les ouvertures aux formes libres, courbes et organiques, loin de toute géométrie linéaire trop stricte, rappelant que le bien-être proposé par Weleda repose sur les richesses de la nature. Ces formes étaient déjà présentes à travers les cailloux que l'architecte avait dispersés sur le sol lorsqu'elle avait conçu le showroom et centre de soin parisien de la société suisse en 2006.

Une fois l'idée dessinée, restait à savoir comment et en quoi réaliser cette toiture. Les principales contraintes consistaient à trouver un matériau suffisamment fin et résistant pour que le rapport épaisseur de la toiture et largeur des ouvertures ne soit pas trop vertical afin que la lumière et le regard passent, tout en assurant une toiture isolée et étanche supportant des portées de 12.75 m.

Ci-contre : Photo ayant inspiré Maryam Ashford Brown dans la conception de la toiture.

L'architecte qui utilisait le Ductal® depuis les débuts du matériau pour du mobilier et des dalles au sol s'est alors tournée vers Lafarge pour trouver une solution. Une fructueuse collaboration a dès lors commencé entre l'architecte et l'équipe recherche et développement de l'entreprise.

Ductal® en toiture

La solution trouvée consiste en 9 panneaux Ductal® Anti-Feu en forme de U, larges de 2.5 m (la largeur d'un camion).
Le U résulte de la présence de nervures ferraillées de 30 cm de haut incluant la dalle de 6cm d'épaisseur et assurant la tenue des panneaux.
La partie émergente a été placée côté ciel, l'architecte souhaitant profiter de la qualité du BFUP Ductal® pour avoir un plafond en béton apparent.
Une isolation de 12 cm d'épaisseur et une étanchéité recouvrent les panneaux.
Des relevés d'étanchéité en Ductal® supportent les châssis fixes qui seront ainsi facilement changeables en cas de problème.
Les ouvertures ont des dimensions de l'ordre de 1,5 m sur 1 m en plan pour une épaisseur de relevé de 38 cm. Structurellement les dalles portent leur poids propre et les surcharges dues aux intempéries, puis reportent ces charges sur les nervures qui reposent à leur tour sur les voiles des deux bâtiments périphériques.
Parce que structurel, le Ductal® devait être composé de fibres métalliques qui à l'époque du chantier ne pouvaient qu'être mélangées à un ciment gris en raison du risque de corrosion. Pour retrouver la surface blanche imaginée, l'architecte a recouvert le plafond d'une peinture à base de stuc.

Ci-contre : Extension des laboratoires Weleda avec la toiture ajourée en Ductal®. © Architecte : Maryam Ashford-Brown, photographes : Philipe Caron et Jean Michel Labat


La préfabrication de la toiture

Au niveau de la fabrication des panneaux, les trois défis relevés par le pré-fabricant Fehr ont consisté à gérer les formes irrégulières des ouvertures au niveau des relevés d'étanchéité et des réservations et assurer la stabilité des contre-moules lors du coulage.
Il en résulte des relevés d'étanchéité à l'épaisseur variable et aux contours extérieurs rectilignes pour faciliter la construction des moules. Les réservations ont été réalisées en polystyrène coupé au fil chaud et recouvert d'un film PVC préparé par un artisan mouliste.
Enfin des lests en béton ont été posés sur les contre-moules pour empêcher ces derniers de se soulever lors du coulage. Les contre-moules de la sous-face visible et des relevés ont été fabriqués en bois.

Ci-contre : Toiture en Ductal®. © Architecte : Maryam Ashford-Brown, photographes : Philipe Caron et Jean Michel Labat

Le résultat confirme l'inspiration de l'architecte : l'espace vit au rythme des saisons et de l'heure du jour à travers des ombres projetées toujours différentes. Suite à ce projet Maryam Ashford-Brown continue de penser à propos du Ductal® que « cette matière est une révolution pour les architectes parce qu'elle supprime les armatures et offre une grande liberté pour la conception ». Il ne reste plus qu'à savoir quel sera le prochain usage que Maryam Ashford-Brown fera de ce matériau ?


Ci-dessus : Mimétisme entre la toiture en Ductal® et le premier étage des laboratoires. © Architecte : Maryam Ashford-Brown, photographes : Philipe Caron et Jean Michel Labat


Pour en savoir plus sur Ductal®, rendez-vous sur www.ductal-lafarge.fr

 

Demandez votre documentation
 
La sélection de la semaine
GUIDE ISOLATION - Batiweb

Envie de réchauffer votre intérieur ? Un projet de rénovation en tête ? Consultez le Guide...


DELTA-TERRAXX : géocomposite drainant polyvalent, maîtriser l'eau autour de la construction - Batiweb

DELTA-TERRAXX est un géocomposite de drainage polyvalent hautes performances pour toitures-terrasses accessibles,...


Cale de réparation pour plaques de plâtre Biz'Replak (x 28) - Batiweb

Biz'ReplaK (28). Cale métallique pour réparer les plaques de plâtres. Permet de reboucher les trous...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


JELD-WEN : des blocs-portes dans l'air de la rénovation - Batiweb

Qu’elles soient situées dans l’hôtellerie, le tertiaire, l’enseignement, la santé ou encore l’habitat collectif, les por…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb