Les ventes du cimentier Vicat progressent au 1er trimestre Vie des sociétés | 29.04.16

Partager sur :
Le chiffre d'affaires du groupe a atteint 554 millions d'euros au 31 mars 2016, soit une hausse de 3,3 %. Ces bons résultats s'expliquent par la dynamique du marché français et américain. Le groupe s'attend encore à améliorer ses performances au cours de l'année 2016, notamment grâce à un retour modéré de la croissance en France.
« Au cours de ce premier trimestre, l'activité de Vicat affiche une solide progression », selon les mots de son PDG, Guy Sidos, cité dans le communiqué.

Le chiffre d'affaires du groupe a atteint 554 millions d'euros. Sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires de Vicat en France s'est établi en croissance de 8,9%, à 183 millions d'euros. A périmètre et taux de change constants, les ventes progressent de 6,5 %, selon les données publiées par le groupe.

Sur cette même période, à périmètre et taux de change constants, le chiffre d’affaires opérationnel de l’activité Ciment est en progression de +5,9% (+5,0% en consolidé), celui des activités Béton & Granulats est en croissance de +9,5% (+9,1% en consolidé). Le chiffre d’affaires de l’activité Autres Produits & Services augmente de +6,5% (+5,8% en consolidé).

Suite à l'analyse de ces résultats, le groupe note une légère inflexion de la contribution de l’activité Ciment, au chiffre d’affaires opérationnel alors que l’activité Béton & Granulats augmente.

« Il est important de rappeler que les performances enregistrées en France et en Turquie ont bénéficié de conditions climatiques sensiblement plus favorables qu'en 2015, et ne sont donc pas extrapolables sur l'ensemble de l'année », a-t-il toutefois prévenu.

L'europe quasiment stable

Sur les trois premiers mois de 2016, l'Europe est restée quasiment stable à 81 millions d'euros (+1,5%), hors France qui connaît pour sa part « une reprise de l'activité » depuis le deuxième trimestre 2015.

Les ventes aux Etats-Unis ont connu une augmentation de 9,5 % sur le trimestre pour atteindre 80 millions d'euros, soutenues « par un environnement macro-économique et sectoriel favorable ».

A l'inverse, la zone Afrique et Moyen-Orient enregistre une baisse de 2,9 % à 96 millions d'euros. C'est aussi le cas de la zone Asie, qui regroupe la Turquie, l'Inde et le Kazakhstan, avec un recul de 2,4% à 115 millions d'euros (+10,8% à périmètre et taux de change constants).

« En Inde, le marché a été marqué par le démarrage d’importants chantiers d‘infrastructures venus soutenir l’activité du Groupe dans cette région », précise Guy Sidos.

Sur l’exercice 2016, le Groupe s’attend à une amélioration de ses performances, s’appuyant sur « la poursuite de la croissance aux Etats-Unis et en Inde, au retour à la croissance en Egypte, et, de façon plus modérée, en France ».

En France plus précisément, le groupe s'attend à une « stabilisation de la situation macro-économique, avec une amélioration légère et très progressive du contexte sectoriel », explique-t-il. « Compte tenu de ces éléments, les volumes devraient s’inscrire, sur l’ensemble de l’exercice, en très légère progression dans un environnement prix qui devrait rester globalement inchangé », ajoute-t-il.

Par ailleurs, le Groupe devrait continuer à bénéficier d’une baisse des coûts de l’énergie, notamment en Egypte.

« Vicat reste focalisé sur ses objectifs de maximisation de génération de cash-flows et de réduction de son niveau d'endettement en s'appuyant sur les investissements réalisés au cours de ces dernières années et sur ses fortes positions de marché », conclut son PDG.

C.T
Cimenterie de Montalieu © Vicat – Dominique Grandemange

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Malgré un bénéfice net en repli, Vicat poursuit sa croissance

Malgré un bénéfice net en repli, Vicat poursuit sa croissance

Le cimentier français Vicat a publié lundi un bénéfice net en recul de - 5,4% à 121,5 millions d’euros en 2015. Son chiffre d’affaires est en hausse de + 1,5% à 2,46 milliards d’euros et son excédent but d'exploitation (Ebitda) a progressé du même ordre (+ 1,5%) à 448 millions. Pour 2016, le groupe familial table sur une amélioration de ses performances et la poursuite de la réduction de son niveau d’endettement.
Petite ode au béton signée de

Petite ode au béton signée de "l'inventeur" du ciment

Mélange de ciment, de granulats, d’eau et d’adjuvants, le béton est un matériau rustique mais complexe, exigeant un matériel de fabrication performant. Depuis l’invention du ciment artificiel en 1817 par Louis Vicat, le béton a démontré ses atouts.
VM Matériaux : un chiffre d'affaires en repli de 5,5 % en 2014

VM Matériaux : un chiffre d'affaires en repli de 5,5 % en 2014

Le négociant en matériaux vient de publier son chiffre d'affaires 2014 en baisse de 5,5 % à périmètre retraité (-6,9 % à périmètre courant), à 590,9 millions d'euros. En recul de 6,2 % par rapport à la même période de l’exercice précédent à périmètre retraité (-6,4 % à périmètre courant), il ressort à 145,7 millions d'euros pour le seul quatrième trimestre 2014. Détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter