Ivry-sur-Seine : l’historique cité Gagarine bientôt remplacée par un éco-quartier Architecture | 02.09.19

Partager sur :
Après 15 ans de débat, la célèbre cité ouvrière Gagarine, située à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), va finalement être démolie et remplacée par un éco-quartier de plus de 1 400 logements. Construite en 1961 par la municipalité communiste, la barre d’immeuble de 13 étages avait été inaugurée en 1963 par le russe Youri Gagarine, premier homme à avoir voyagé dans l’espace.

Construit en 1961 et inauguré en personne par le cosmonaute Youri Gagarine, premier homme à être allé dans l’espace, le bâtiment portant son nom a reçu des premiers coups de pelleteuses ce samedi 31 août. Une première étape symbolique du chantier de déconstruction qui s’étalera sur 16 mois. Une centaine de personnes, parmi lesquelles d’anciens habitants, des riverains et des élus, étaient venus assister à une cérémonie officielle d’adieu.

 

Les curieux et nostalgiques ont ainsi eu l’occasion de déambuler une dernière fois dans le bâtiment de 13 étages, au sein duquel 150 artistes étaient venus, ces dernières semaines, retracer la vie de cette mythique cité ouvrière.

 

Vers la création d’un éco-quartier de plus de 1400 logements

 

Après 15 ans de débat, ce lieu emblématique d’un communisme municipal va en effet être détruit pour laisser place à un éco-quartier de 1 430 logements.

 

Dans son discours, le maire PCF Philippe Bouyssou a salué le travail de son « illustre prédécesseur », Georges Marrane, instigateur du projet, tout en se voulant rassurant sur l'avenir de l'éco-quartier.

 

« A tous ceux qui voulaient voir dans cette déconstruction une tentative de gentrification, je leur dis que le futur éco-quartier comptera 30 % de logements sociaux, soit plus que dans l’actuelle cité, et que notre idéal n'a pas changé », a-t-il rassuré, précisant que les 340 habitants de la cité Gagarine ont tous été relogés à Ivry-sur-Seine.

 

Le projet, d’un montant total de 94 millions d’euros, prévoit également la construction de commerces, d’une crèche, d’une école, d’un gymnase, et d’espaces d’agriculture urbaine.

 

C.L. (avec AFP)

Photo de une : ©Le Parisien

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Renouvellement urbain : l’ANRU valide de nombreux projets en juillet

Renouvellement urbain : l’ANRU valide de nombreux projets en juillet

Le Ministère de la Cohésion des territoires annonce que le mois de juillet a été marqué par une forte activité pour l’Agence nationale pour la Rénovation urbaine (ANRU), qui a validé les projets de 20 quartiers, mobilisant près de 820 millions d’euros. Depuis le lancement du Nouveau Programme National de Renouvellement urbain (NPNRU), de nombreux projets ont été validés dans plus de 290 quartiers à travers la France.
De la conception à la déconstruction sélective, Resolving digitalise le bâtiment

De la conception à la déconstruction sélective, Resolving digitalise le bâtiment

Créé en 2003, Resolving se veut un « accélérateur digital » des métiers de l’immobilier et de la construction. La société met au service des différents acteurs du secteur des solutions collaboratives, l’objectif étant de les aider dans leur transformation digitale et de les accompagner au mieux pour qu’ils échangent « des informations le plus rapidement et le plus pertinemment possible ». Le point avec Franck Meudec, Vice-président-CEO de Resolving.
Nouvelle vie pour l’Hôtel des Postes de Strasbourg

Nouvelle vie pour l’Hôtel des Postes de Strasbourg

Bâtiment historique s’il en est, l’Hôtel des Postes de Strasbourg se situe dans le quartier de la Neustadt, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. L’édifice, inauguré il y a plus d’un siècle, fera l’objet d’un important chantier mené par Poste Immo et Bouygues Immobilier à compter du printemps 2019. Dans ce sens, l’ensemble sera transformé en un programme mixte mêlant, entre autres, logements, bureaux et brasserie-restaurant.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter