Besancenot (LCR) : "non à la fermeture des bureaux de poste"

Dernières dépêches AFP | 20.08.04
Partager sur :
Besancenot (LCR) : "non à la fermeture des bureaux de poste" - Batiweb
PARIS, 19 août 2004 (AFP) - Olivier Besancenot, porte-parole de la Ligue
communiste révolutionnaire, estime que le plan "d'évolution du réseau" élaboré par la Poste constitue "une attaque gravissime contre le service public" et qu'il est "urgent d'opposer un front uni" à ce projet.
"Non à la fermeture des bureaux de poste", déclare M. Besancenot, lui-même facteur, dans un communiqué publié jeudi. Il estime qu'avec ce plan "le démantèlement du service public de la Poste semble passer à la vitesse supérieure".

"Il est urgent d'opposer un front uni contre la destruction du service public de la poste et la libéralisation de l'ensemble des services publics", affirme encore M. Besancenot.

Selon le Parisien, sur les 11.500 bureaux de poste où toutes les opérations sont possibles, 6.000 seraient condamnés et remplacés par des points Poste gérés par des commerçants et n'offrant qu'un service limité.

Redacteur