Fos réaffirme son opposition à l'incinérateur des déchets de Marseille

Dernières dépêches AFP | 29.09.04
Partager sur :
 Fos réaffirme son opposition à l'incinérateur des déchets de Marseille - Batiweb
MARSEILLE, 27 sept 2004 (AFP) - La ville de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône)
et les six communes de la communauté de Ouest-Provence ont décidé de saisir la
Commission nationale du débat public (CNDP) à propos de la question
controversée de l'implantation à Fos-sur-mer de l'incinérateur de déchets de
Marseille, a annoncé la communauté lundi dans un communiqué.
Cette décision fait suite aux "déclarations provocatrices" du sénateur-maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, réaffirmant vendredi dernier que "l'incinérateur sera implanté sur un domaine de l'Etat géré par le port autonome de Marseille, dans une zone industrielle à Fos".

Réunis le même jour, les représentants de l'intercommunalité ont voté une motion réaffirmant leur "opposition totale" au projet de la Communauté urbaine de Marseille (CUM, 18 communes). Ces élus rejettent "le principe même du traitement des déchets par incinérateurs" et dénoncent "la manière abusive dont use la CUM pour installer son incinérateur sur une commune extérieure à son périmètre". Selon la communauté de Ouest-Provence, le projet d'incinérateur "nécessite un débat public permettant une parfaite information de la population quant à la dangerosité des installations".

"Il accueillera des déchets des communes du département et également d'autres départements dans un seul souci de rentabilité", précise la communauté de communes. Le projet d'incinérateur vise à pallier la fermeture, d'ici à 2007, de la plus grande décharge à ciel ouvert d'Europe, située à Entressen (Bouches-du-Rhône).

Redacteur