Russie/Mariinski: retard sur fonc de conflit avec l'architecte français

Dernières dépêches AFP | 28.08.06
Partager sur :
Russie/Mariinski: retard sur fonc de conflit avec l'architecte français - Batiweb
MOSCOU, 25 août 2006 (AFP) - La construction de l'annexe du théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg prend du retard, sur fond de conflit entre la direction de l'institution et l'architecte chargé du projet, le Français Dominique Perrault, a indiqué vendredi l'agence russe pour la Culture.
"Il est clair que nous n'arriverons pas à mettre en oeuvre la décision du président (Vladimir Poutine), et la troupe ne se produira pas dans la nouvelle salle à l'automne 2008", a déclaré le chef de l'agence, Mikhaïl Chvydkoï, au quotidien Kommersant. Le responsable évoque "un manque de compréhension" entre le directeur du théâtre, Valéri Guerguiev, et l'architecte français, auteur notamment de la Bibliothèque nationale à Paris. Le prix de la construction sur lequel les deux parties se sont mises d'accord est de 175 millions d'euros, plus 45 millions pour l'équipement de la scène.

Or, "le prix des travaux a augmenté en Russie (...) et le projet devient plus cher", souligne M. Chvydkoï, précisant que les autorités avaient demandé à l'architecte de "simplifier la géométrie de la coupole" tout en tenant compte "du paysage urbain et des particularités climatiques" de Saint-Pétersbourg. "Dominique Perrault a renforcé la coupole mais la finesse qui nous a tant séduits est devenue différente", ajoute le responsable. Une expertise d'Etat le 30 septembre doit décider de l'avenir du projet, remporté par Dominique Perrault suite à un concours international en 2003.

"Pour passer cette expertise, il faut connaître les coulisses du monde de l'architecture (en Russie), ce que les architectes étrangers ne connaissent généralement pas", a souligné M. Chvydkoï, sans donner plus de détails. Interrogé sur le possible remplacement de l'architecte français, M. Chvydkoï a répondu que "toutes sortes d'idées" avaient été exprimées.

Redacteur