Des toitures végétalisées équipées d’un goutte-à-goutte

Développement durable | 03.07.12
Partager sur :
Des toitures végétalisées équipées d’un goutte-à-goutte - Batiweb
La question de l’irrigation est au cœur de l’installation des toits végétalisés. Si ces derniers font de plus en plus d’adeptes, ils imposent en effet la mise en place d’un système d’arrosage pour éviter la perte des plantes durant la saison chaude. C’est notamment le cas dans les régions du Sud. La première conséquence en est une consommation d’eau importante. Soprema contribue à améliorer cet état en proposant une nouvelle solution d’irrigation raisonnée.

De nouvelles solutions pour les toitures végétalisées

Si la toiture végétalisée fait chaque année de nouveaux adeptes, elle enregistre également des freins à son installation du fait de ses contraintes, que ce soit chez les particuliers ou les professionnels. En effet, alors qu'il a fait ses preuves en matière d'isolations thermique et phonique, le toit végétal implique, dans certains cas, un entretien important, à commencer par son irrigation. La consommation d'eau devient notamment rapidement importante. Cette installation peut également être à l'origine de ruissellements conséquents.

Depuis quelques années, les techniques de mise en œuvre et d'entretien se sont cependant développées pour en réduire les contraintes. C'est le cas de la nouvelle solution proposée par Soprema. L'enseigne a ainsi mis au point la gamme Aquatex pour assurer l'irrigation économe des toitures végétalisées.

Des toitures végétalisées à la gestion de l'eau raisonnée

La solution Aquatex comprend des toiles de feutre et de polypropylène non tissé, l'ensemble étant thermo-soudé. Le système de goutte-à-goutte est disposé dans ces éléments puis relié à un point d'eau situé sur le toit. L'équipement est alors positionné entre la couche drainante de la toiture et le substrat. L'arrosage se fait de façon parfaitement ciblée, permettant de réduire la consommation en moyenne de 60 %.

Ce choix permet également une plus grande diversité des végétaux, en réglant de façon précise les besoins en eau de chaque variété, et donc la mise en place de plantations aux besoins plus importants, sans surcoût.

D'après ETI Construction - Une irrigation en goutte-à-goutte pour les toitures végétalisées

 


Demandez votre documentation
 
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Chauffages par le sol : nouvelle source de sinistre  - Batiweb

Chauffages par le sol : nouvelle source de sinistre

Le chauffage par le sol fait partie des techniques mises au point depuis plusieurs années et bénéficiant, aujourd’hui, d’un regain d’intérêt. Il est notamment de plus en plus combiné à la mise en place d’une pompe à chaleur, dans les constructions neuves. Plusieurs pathologies sont cependant liées à cette solution de chauffe, principalement dues à une mauvaise mise en œuvre lors de la pose.
Le recyclage d’eau, pour toutes les douches  - Batiweb

Le recyclage d’eau, pour toutes les douches

Les économies d’eau par installation d’un circuit fermé ne sont plus exclusivement réservées aux seules cabines de douche. Le recyclage de l’eau est en effet désormais accessible à toutes les solutions d’évacuation. Le système, basé sur le recyclage de l’eau, permet une diminution de la consommation d’eau annoncée à 80 % en comparaison d’une installation classique.
Un nouveau système sans fil pour comprendre et réduire sa facture énergétique - Batiweb

Un nouveau système sans fil pour comprendre et réduire sa facture énergétique

Afin de répondre aux problématiques d’économie d’énergie dans les bâtiments tertiaires existants (99% du parc), Legrand lance une nouvelle offre de gestion sans fil de l’énergie. Le dispositif, facile à installer, remplit un double objectif : analyser au plus près des équipements les différentes sources de consommation et mettre en place des solutions pour les réduire
Solatube, la solution pour les conduits de lumière naturelle - Batiweb

Solatube, la solution pour les conduits de lumière naturelle

Les questions de la consommation énergétique et de son coût sont aujourd’hui au cœur de tous les débats. Les intérieurs ne disposant pas ou peu d’ouvertures, ou présentant une mauvaise exposition pour bénéficier de la luminosité naturelle sont notamment très demandeurs en lumière artificielle. Pour y remédier et bénéficier des rayons du soleil, la solution est alors le système Solatube, une technologie créée en 1986 et venue d’Australie.