Pour un "Grenelle mondial de l'environnement"

Développement durable | 31.01.08
Partager sur :
Pour un "Grenelle mondial de l'environnement" - Batiweb
Le président français Nicolas Sarkozy et l'ancien vice-président américain Al Gore, qui ont déjeuné ensemble mardi à Paris, "ont évoqué l'idée d'une conférence mondiale de l'environnement, sur le modèle du Grenelle qui a eu lieu en France en octobre 2007.
MM. Sarkozy et Gore, qui ont déjeuné au restaurant d'un grand hôtel de la capitale, "ont évoqué l'idée d'un Grenelle mondial de l'environnement et ont évoqué les contours possibles de cette démarche", a affirmé à la presse le porte-parole de l'Elysée David Martinon. Le chef de l'Etat a également "remercié Al Gore pour son plaidoyer à Bali, en décembre, en faveur d'un traité international ambitieux de réduction des gaz à effet de serre" et les deux hommes "ont évoqué longuement les suites de (cette) conférence et la perspective de (celle) de Poznan, en Pologne, fin 2008".

Selon le porte-parole, "le président de la République a dit que la lutte contre le changement climatique et la lutte contre la pauvreté étaient des combats qu'il fallait mener dans le même temps". M. Sarkozy a également indiqué à son hôte "qu'il souhaitait continuer à bénéficier de (ses) conseils en matière de lutte contre le changement climatique".

L'ancien vice-président démocrate américain, Prix Nobel de la Paix 2007, était l'invité d'honneur de la cérémonie de clôture du "Grenelle de l'environnement", le 25 octobre 2007

Redacteur