Le nombre de projets certifiés BBC-Effinergie évolue à un rythme soutenu Eco-construction | 21.10.14

Partager sur :
L'observatoire BBC et le Collectif Effinergie viennent de publier ce mois-ci le bilan annuel des certifications BBC-Effinergie dans le neuf et la rénovation d'après les données recueillies auprès des organismes certificateurs Promotelec, Cequami, Cerqual, Prestaterre et Certivéa. Ce bilan révèle entre autres, une hausse des certifications en France. Explications.

C'est l'heure du bilan pour les labels BBC-Effinergie, Effinergie +, Bepos Effinergie 2013 et BBC-Effinergie rénovation.

D'après les données collectées auprès des différents organismes certificateurs, 370 303 logements ont été certifié BBC-Effinergie depuis 2007 (données arretées au 1er octobre 2014, ndlr), soit 297 705 logements collectifs, 72 598 logements individuels et 328 opérations tertiaires.

Et les demandes d'obtention de ce label ne cessent d'augmenter. Au 1er octobre 2014, le nombre cumulé de demandes atteint, dans le secteur résidentiel 602 856 logements, avec une forte demande notamment pour les opérations de logements collectifs.

Le nombre de projets certifié évolue ainsi à un rythme soutenu depuis la fin de l'année 2012. Au 1er octobre 2014, 60 % des demandes ont été certifiées dans le secteur résidentiel, soit plus de 370 000 logements. En France, en 2014, plus de 11 000 logements sont certifiés tous les mois BBC-Effinergie.

La labellisation Effinergie + s'étend au tertiaire

D'autre part, après la première maison certifiée Effinergie+ au dernier trimestre 2013, de nouveaux projets ont été certifiés, en phase conception. Au 1er octobre, 468 logements ont obtenu cette certification, soit 412 logements collectifs et 56 logements individuels.

Mais les demandes de certification baissent, notamment en logement collectifs qui ne représentent plus que 204 opérations contre 197 en juin. Cette baisse « s'explique par trois facteurs : l'annulation de 10 opérations, soit 241 logements en moins, la volonté d'une opération d’être certifiée BEPOS-Effinergie 2013 plutôt qu'Effinergie +, soit 32 logements en moins » pour ce label et « le dépôt de 4 nouveaux dossiers de certification, soit 147 logements en plus », note l'Observatoire BBC.

En maison individuelle groupées, soit 591 logements individuels, la baisse du nombre de demandes est uniquement due à la volonté de deux maîtres d’ouvrage d’obtenir le label BEPOS-Effinergie 2013 au lieu du niveau Effinergie+ , initialement prévu.

Depuis le dernier trimestre, 19 premières demandes de certification Effinergie+ ont été déposées auprès de Certivéa. Près de 75% des demandes concernent une certification de bureaux. Cependant, des établissements d’enseignement, des commerces et de la restauration ont aussi déposé une demande.


Enfin, pour les opérations Bepos Effinergie 2013, deux demandes ont été déposées en collectif, six en individuel en secteur diffus et douze en tertiaire dont six bureaux et six établissements d'enseignements.

Et la rénovation ?

Entre 2009 et le 1er octobre 2014, le label BBC-Effinergie rénovation concerne 30 037 logements certifiés. « On constate que plus de 98% (80% dans le neuf) des demandes concernent des opérations de logements collectifs », souligne le rapport.

Le nombre de demandes atteint en cumulé 73 617 logements, avec une baisse significative dans le secteur résidentiel « Le périmètre de certains projets a été modifié en cours de certification. En conséquence, la baisse du nombre de projets en maisons individuelles groupées est principalement due à de nouvelles affectations en logements collectifs », détaille l'étude.
 


En conséquence, la dynamique de la rénovation en résidentiel ne peut s’évaluer à l’échelle de l’usage sur ce trimestre, mais uniquement au niveau du parc résidentiel.

A ce titre, on constate que le troisième trimestre 2014 a permis d’avoir plus de 1 700 demandes de rénovation de logements par mois, alors que cet indicateur était de l’ordre de 1 300 demandes de rénovation de logements sur le premier semestre 2014 et de 1 200 demandes de rénovation de logements sur l’année 2013.

Dans le secteur tertiaire, lors du troisième trimestre 2014, le nombre de demandes de certification déposé est équivalent à près de 33 300 m² de SHON à rénover par mois.

C.T
© Fotolia

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L'opération séduction continue pour les labels Effinergie

L'opération séduction continue pour les labels Effinergie

Les organismes certificateurs Prestaterre, Promotelec Services, Cerqual, Céquami et Certivéa n'ont pas chômé en 2016 ! Dans son dernier « Tableau de Bord de la certification », Effinergie recense 70 000 opérations sur le territoire national, concernant 823 000 logements. Un bilan en hausse par rapport à l'année précédente qui témoigne de l'engouement toujours plus vif autour des certifications mises en place.
Le volume de logements rénovés à basse consommation est en recul (Effinergie)

Le volume de logements rénovés à basse consommation est en recul (Effinergie)

Effinergie a révélé un nouveau tableau de bord dédié au secteur résidentiel. Au premier semestre 2019, 4 864 logements, soit 107 bâtiments, sont concernés par un label Effinergie 2017, près de 60 000 par un label Effinergie + tandis que la barre des 100 opérations Bepos-Effinergie 2013 a été franchie. A noter que le nombre de demandes de label BBC-Effinergie rénovation est en baisse. Une analyse est en cours pour comprendre les raisons de ce recul.
En 2015, Cerqual et Céquami ont délivré plus de 125 000 certifications

En 2015, Cerqual et Céquami ont délivré plus de 125 000 certifications

Malgré une légère baisse du nombre de logements certifiés par rapport à 2014, la certification et la labellisation suscitent toujours l’intérêt des professionnels du bâtiment et des particuliers. Ainsi en 2015, Cerqual Qualitel Certification et Céquami ont certifié plus de 125 000 logements en construction comme en rénovation, dont 65 000 bénéficiant d’un label de performance énergétique.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter