Olivier de Longeaux, nouveau Directeur Général de K.Line Nomination | 05.01.21

Partager sur :
Le directeur général du Groupe Liébot, Bruno Léger, directeur général du groupe Liébot et président du SNFA, annonce la nomination d’Olivier de Longeaux au poste de Directeur Général de K.Line pour mener à bien le nouveau plan prévu jusqu’en 2025.

Pour K.Line, l’année 2020 marque la fin du troisième projet d’entreprise (2015-2020) et sonne l’heure d'un nouveau plan qui devrait s’achever en 2025. Afin de mener à bien ce projet, Bruno Léger en accord avec la famille Liébot, a nommé Olivier de Longeaux à la tête du premier fabricant de fenêtres français. Directeur Général de K.Line depuis 2003, Bruno Léger est devenu Directeur Général du Groupe Liébot en 2008. « Il va maintenant dédier tout son temps, avec l’équipe des Directeurs Généraux sous sa responsabilité, au développement du groupe Liébot et de ses filiales, françaises et internationales », annonce un communiqué.

« En 2019, le chiffre d’affaires de K.Line a atteint 359 millions d'euros - celui du groupe Liébot 600 millions d'euros - et son périmètre d’action a considérablement évolué : multi-marchés, 6 sites de production, 1 600 salariés, une présence européenne… une situation qui nécessite la présence d’un Directeur Général dédié pour le premier fabricant de fenêtres en France, tous matériaux confondus », poursuit-il.

Ingénieur agronome de formation, Olivier de Longeaux a passé 17 ans au sein du groupe Saint-Gobain, notamment dans les abrasifs (basés aux Etats-Unis) puis dans la céramique. En 2019, il rejoint le Groupe Lapeyre en tant que Directeur Général de Lapeyre Industries. Dorénavant au sein de K.Line, Olivier de Longeaux aura pour mission « d’accompagner la croissance de la société tout en conservant l’approche familiale, humaine et innovante qui la caractérise ».

 

Marie Gérald

Photo de une : K.Line

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

K.Line conclut l'exercice 2017 sur un chiffre d'affaires de 305 millions d'euros - Batiweb

K.Line conclut l'exercice 2017 sur un chiffre d'affaires de 305 millions d'euros

La reprise confirmée du marché de la construction a bénéficié à de nombreux acteurs ! Parmi eux, le fabricant de fenêtres K.Line a largement su tirer profit de cette tendance, avec un chiffre d'affaires 2017 en hausse de 13% par rapport à l'année précédente. La stratégie de diversification amorcée par l'entreprise en 2016 semble ainsi porter ses fruits ! A tel point que l'industriel français a recruté plus de 200 professionnels l'an dernier, et pourrait encore pourvoir 400 postes en 2018.
La fenêtre chauffante : une innovation prometteuse ? - Batiweb

La fenêtre chauffante : une innovation prometteuse ?

Le marché de la fenêtre chauffante est-il promis à un bel avenir ? Début de réponse avec la gamme Acier Climat Line à barrière thermique de chez RP Technik (groupe KDI), équipée du vitrage chauffant IQ Glass, qui sera dévoilée au public sur le salon Metal Expo 2010 (16 - 19 nov. Paris Porte de Versailles).
K.Line inaugure sa 5e usine de fabrication de fenêtres - Batiweb

K.Line inaugure sa 5e usine de fabrication de fenêtres

En mai dernier, K.Line, fabricant français de menuiseries, a inauguré une usine de plus de 48 000 m2 en région rhônalpine. Implanté à Saint-Vulbas, le site est équipé de 3 magasins automatiques, 3 barretteuses, 6 centres d’usinage et d’une chaine de laquage intégrée au process de fabrication. La nouvelle usine affiche une capacité de 2 500 fenêtres par semaine. 150 personnes ont d’ores et déjà été recrutées, un chiffre qui devrait atteindre les 300 personnes à horizon 2020.
Une nouvelle usine d’extrusion et de laquage pour le Groupe Liébot - Batiweb

Une nouvelle usine d’extrusion et de laquage pour le Groupe Liébot

La famille Liébot, propriétaire du groupe éponyme dont fait notamment partie le fabricant de fenêtres K.Line, a annoncé le 28 mars un investissement de 17 millions d’euros dans une usine d’extrusion et laquage aluminium. Le site de 12 000 m2 devrait ainsi être mis en production à horizon 2021 et fabriquera notamment des profilés alu. 50 emplois seront créés grâce à ce projet.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter