[Chantier] En Loire-Atlantique, un projet collectif éco-responsable Communiqués | 24.06.19

Partager sur :
Situé à 12 kilomètres de Nantes, la commune de La Montagne, va accueillir un projet des plus original. 12 logements du T1 au T5 vont héberger des familles de tous horizons dans l’éco-hameau Le pré commun.

SAS le pré commun est une coopérative d'habitants à l'initiative des 12 familles qui ont acheté ce terrain d'une superficie de 7178m2. 3 bâtiments vont être construits : 2 bâtiments composés de 5 logements et un autre de 2 logements.

Les propriétaires des logements sont fortement investis dans ce projet et viennent sur le terrain pour suivre l'avancée des travaux, voir les produits utilisés. C'est un chantier où les futurs habitants et les artisans ont de réels échanges et où l'humain prime avant tout.

Ce qui unit ces habitants ? Leur volonté de réduire leur empreinte environnementale par leur façon de vivre, de consommer, de se déplacer et par l'utilisation de matériaux biosourcés. C'est donc tout naturellement que l'Atelier ISAC a pensé aux produits Biofib'isolation. Cette entreprise nantaise est spécialisée dans la conception et réalisation de bâtiments en ossature bois et éco conçus.

 

Sur ce chantier, Biofib'Trio est utilisé en 45mm d'épaisseur dans les doublages (1120m2), en 100mm sous étanchéité (550m2), en 120mm dans les solivages des planchers (580m2), et en 145mm dans les murs séparatifs (450m2). Ce qui équivaut à 2700m2 de produits isolants Biofib !

L'entreprise de pose est très satisfaite des produits et les utilisent depuis plus de 2 ans maintenant. Les artisans sont fiers de travailler avec les produits Biofib et n'hésitent pas à les recommander sur leurs différents chantiers.

Pour l'Atelier ISAC, la mise en oeuvre est l'un des principaux atouts des produits Biofib. Les panneaux sont faciles à découper, ne dégagent pas d'odeur ni de poussière. Il s'agit aussi de produits fabriqués dans une usine de proximité, en Vendée, ce que réduit les coûts de transport et permet de faire fonctionner l'économie local.

Les bâtiments du chantier sont en bois d'ossature douglas français avec un contre rapport intérieur. L'extérieur est en fibre de bois haute densité à l'étage revêtu d'un bardage.

Le chantier s'est déroulé en plusieurs étapes et a nécessité 2 mois d'étude, 3 mois de maçonnerie et 2 mois de fabrication en atelier. Puis s'en ait suivi 2 mois de pose de structure et 4 mois de pose de placo. Ce qui fait un total de 13 mois de travaux pour l'ensemble du chantier.

Concernant l'avancée des travaux, tout se déroule comme prévu. Le 1er bâtiment est quasiment terminé, l'isolation va être posée dans une semaine dans le 2e bâtiment et la structure a été posée pour le 3e bâtiment. La fin des travaux est prévue pour janvier 2020.

 

 

   

Crédits photos : Atelier ISAC

 

filter_list Sur le même sujet

Insolite : découvrez un espace de repos pas comme les autres

Insolite : découvrez un espace de repos pas comme les autres

Dans le cadre de « Expé[Nantes] 2018-19 », Biofib soutient des étudiants de l’école d’architecture de Nantes, dans leur projet innovant. Ces derniers avaient 6 mois pour imaginer, prototyper et expérimenter des solutions pour les « tiers-lieux », nom donné aux espaces de travail partagés et collaboratifs.
Trophées de la bioéconomie : Biofib récompensé !

Trophées de la bioéconomie : Biofib récompensé !

Initié pour la première fois, par le ministère de l'agriculture, le trophée de la bioéconomie récompense des projets de filière valorisant des bioressources afin de proposer une solution biosourcée pouvant se substituer au fossile. Un jury national, composé de membres des ministères de la Transition Ecologique et ministère de l'Agriculture, a retenu parmi un soixantaine de candidatures deux co-lauréats : "Eurek'Alias" une entreprise privée du grand Est pour son projet de biogaz carburant et Cavac biomatériaux pour sa marque Biofib Isolation.
Éco-rénovation d’une épicerie en pierre du XIXe siècle

Éco-rénovation d’une épicerie en pierre du XIXe siècle

En images, le chantier d’éco-rénovation d’une ancienne épicerie construite en pierre de taille calcaire tendre à la fin du XIXe siècle à Vieux-Moulin dans l’Oise (environ 150 m²). Un chantier réalisé par l’entreprise l’Edenoise, spécialiste de la rénovation écologique, basée à Pierrefonds (60).
Les solutions d’isolation naturelles sur le futur éco-campus de Sainte-Tulle

Les solutions d’isolation naturelles sur le futur éco-campus de Sainte-Tulle

À Sainte-Tulle, dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, se construit un centre de formation (CFA) dédié aux énergies renouvelables. Un ouvrage unique de 4200 m² qui accueillera à la rentrée 2016 près de 400 jeunes en formation. Arbonis, concepteur et constructeur de solutions bois, a retenu le Biofib’Trio pour isoler les panneaux préfabriqués qui serviront de structure à ce l’ouvrage.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter