Comment isoler mieux sans perdre en surface habitable avec la brique ? Communiqués | 02.04.21

Partager sur :
La qualité d’isolation de l’enveloppe d’un logement permet de mieux gérer les flux thermiques. Souvent, pour booster la performance thermique des murs, on augmente l’épaisseur d’isolant, entraînant la réduction de la surface habitable. Une autre alternative : mettre la performance dans le mur de 20 cm !

Limiter l’épaisseur de l’isolant pour préserver la surface habitable.
La sobriété énergétique des logements est un des objectifs principaux de la réglementation environnementale 2020. Elle fixe un seuil de Besoin bioclimatique (Bbio) à ne pas dépasser pour assurer un confort thermique optimal et garantir des économies d’énergie tout au long de la durée de vie du bâtiment.

L’isolation thermique est un levier primordial sur lequel le professionnel de la construction peut agir pour atteindre le seuil Bbio.

Performance de la brique

Performance de la brique

Limiter l’augmentation de l’épaisseur d’isolant, en intégrant cette résistance thermique dans les 20 cm de mur, permet de construire des logements plus compacts. Pour une même surface habitable vendue, la solution brique permet de limiter les surcoûts de construction, les murs étant moins épais qu’avec une solution en maçonnerie traditionnelle non isolante

Surface gagnée grâce à la brique

Surface gagnée grâce à la brique

Traiter les ponts thermiques pour une performance optimale des murs.
À date, les contours de la réglementation environnementale 2020 sont posés pour penser la construction dans sa globalité et attirer l’attention sur le bien-être de l’occupant, tout en préservant la planète. La sobriété énergétique d’un bâtiment passe par une consommation d’énergie responsable, et donc le moins de pertes possible.

L'objectif est d'éviter les déperditions thermiques, souvent rencontrées au droit des ouvertures et des planchers. Le pack Maison individuelle et le pack Collectif bio’bric permettent la réalisation d’un gros œuvre homogène 100 % terre cuite qui réduit significativement ces ponts thermiques.

La brique est un matériau géosourcé d’origine 100 % minérale, fabriquée à partir d’argile. En plus d’être un matériau naturellement isolant, l’argile lui confère des propriétés inaltérables dans le temps pour une efficacité tout au long du cycle de vie du bâtiment.

 

Pour en savoir plus exit_to_app

 

filter_list Sur le même sujet

Mono’mur, la brique à isolation répartie de bio’bric - Batiweb

Mono’mur, la brique à isolation répartie de bio’bric

Le mono’mur en terre cuite, à la fois porteur et isolant, trouve sa place dans les démarches RT 2012 et Haute Qualité Environnementale. Il bénéficie à la fois d’une résistance thermique élevée et d’une forte inertie. En outre, il bénéficie d’un avis favorable du CSTB sur ses caractéristiques environnementales et sanitaires.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter