Les Bétons CEMEX font barrage aux débordements de l’Yonne Communiqués | 17.06.13

Partager sur :
Les bétons CEMEX CXB Génie Civil et CXB Hydro sont mis en oeuvre pour la reconstruction du barrage de Villeneuve –sur-Yonne. Objectif, moderniser la maintenance et l’exploitation de l’ouvrage, maillon important de la navigation plaisancière et commerciale en aval d’Auxerre.

Le projet
Construit en 1860, le barrage de Villeneuve-sur-Yonne ne répondait plus aux exigences modernes de maintenance et d'exploitation. Dans le cadre du contrat de projets Etat-Bourgogne 2007-2013, Voies navigables de France a donc entrepris la reconstruction du barrage rive gauche, achevant ainsi une modernisation qui avait été initiée en 1992 par la reconstruction de l'ouvrage de sa partie rive droite. A son achèvement, en novembre 2013, l'opération doit contribuer à faciliter la navigation de plaisance et commerciale sur l'Yonne tout en préservant la continuité piscicole et l'intégration paysagère. En 2011, le trafic fluvial en aval d'Auxerre s'est élevé à près de 1,4 million de tonnes.


Le chantier
Débuté en mai 2012, le chantier se déroule sur une durée de 18 mois avec une livraison prévue au 31 octobre 2013. Durant cette période, le groupement d'entreprises conduit par Eiffage travaux maritimes et fluviaux doit réaliser 4 nouvelles piles et installer 3 nouveaux clapets automatisés qui remplaceront les hausses « Chanoine » à réglage manuel. Le projet, d'un montant de 7 millions d'euros, prévoit également le confortement du radier rive gauche dégradé, un nouveau local pour la commande à distance du barrage et de l'écluse, le confortement des berges et la reconstruction des estacades amont et aval pour un meilleur accès des bateaux à l'écluse. Sans oublier la réalisation d'une passerelle technique et de la passe à poissons.


Béton(s) et mise en oeuvre
La majorité des bétons sont coulés à l'abri de batardeaux, donc à sec. 1500 m3 de bétons CXB® Génie Civil C 30/37 à base de ciment PMES ont ainsi été mis en oeuvre pour la constitution du radier et des piles. La construction du radier a engendré les coulages aux volumes les plus élevés, jusqu'à 200 m3 de bétons coulés en une journée continue à deux reprises en juillet et août 2012.
De géométrie complexe et intégrant des surplombs, les piles ont quant à elles nécessité une parfaite synchronisation entre l'unité de production CEMEX Bétons de Malay-le-Grand, implantée dans l'agglomération de Sens, et les équipes travaux d'Eiffage travaux maritimes et fluviaux. Il était en effet impératif pour le bon déroulement du coulage de ces ouvrages compliqués d'assurer une livraison continue et régulière des bétons. Un pari relevé sans heurts pour le chantier.
Les bétons CEMEX CXB® Hydro ont aussi été mis à contribution pour la réparation des passes de l'ancien ouvrage fortement


Les intervenants
Maître d'ouvrage :
Voies navigables de France
Maître d'oeuvre : ISL/HYL
Groupement d'entreprises :
  • Eiffage travaux maritimes et fluviaux (mandataire) Eiffage TP
  • Eiffage Energie -Asten
Ingénieur Travaux : Carim Ribreau


Crédit photos : Photothèque CEMEX

 

Demandez votre documentation
 

filter_list Sur le même sujet

Sika lance la gamme Sikagard® pour la protection des surfaces des bétons - Batiweb

Sika lance la gamme Sikagard® pour la protection des surfaces des bétons

Les ouvrages en bétons subissent des dégradations provenant soit d'un vieillissement naturel, soit d'une utilisation accélérée à cause d'un environnement agressif (milieux maritimes, industriels...). Ils sont soumis à la carbonatation, aux effets de cycles gels-dégels, aux pénétrations d’agents agressifs tels que les sels de déverglaçage, à la corrosion des armatures en acier...
DuPont™ Plantex® - Performance démontrée anti-mauvaises herbes - Batiweb

DuPont™ Plantex® - Performance démontrée anti-mauvaises herbes

Nappes anti-mauvaises herbes : le choix du bon produit est important pour garantir un entretien réduit Les nappes anti-mauvaises herbes sont de plus en plus utilisées comme alternative aux pesticides pour le contrôle des mauvaises herbes. Que ce soit pour les aménagements paysagers publics ou privés, le choix est crucial car tous les produits n’ont pas les mêmes caractéristiques.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter