Les CCTP affichent trop d’erreurs

Communiqué | 04.11.14
Partager sur :
Les CCTP affichent trop d’erreurs - Batiweb
Le cahier des charges est indispensable pour donner vie à un bâtiment. Pourtant, celui-ci comprend souvent de multiples erreurs qui pourraient fortement influencer la bonne réalisation de la construction. En effet, le document vient tout à la fois détailler l’ensemble des travaux et les prescriptions, mais définit aussi les liens à mettre en place entre chaque lot. Une étape essentielle encore trop souvent aléatoire faute de précision.

Une mauvaise rédaction des CCTP, source de confusion

La bonne réalisation des travaux de construction commence par la bonne rédaction des différents documents de référence. Aux plans, viennent s'ajouter les pièces écrites, permettant de disposer d'un dossier complet s'adressant à chaque corps de métier. Mais pour cela, les CCTP nécessitent une certaine justesse, ce qui est loin d'être la norme.

Aujourd'hui encore, de nombreux cahiers des charges, appartenant aux documents contractuels, affichent différentes erreurs souvent issues d'un manque de maîtrise dans leur rédaction. La plus courante est celle du copier-coller d'autres opérations de construction, aboutissant à la présence de descriptions sans rapport avec le chantier à réaliser. Il en résulte une incompréhension, source de perte de temps, mais qui pourrait aussi conduire à des erreurs de construction, notamment dans le choix des matériaux.

Parmi les remarques les plus souvent indiquées par les entreprises, c'est d'ailleurs ce manque de précision qui est mis en avant.


Les liaisons entre entreprises, souvent mal formulées

Autre erreur récurrente dans les CCTP : l'oubli du détail des liaisons entre les intervenants. Pourtant, celui-ci est le seul document écrit à préciser ces interactions, le planning des travaux prévisionnel se limitant à décrire l'avancée des opérations, sans noter les interventions croisées des entreprises qui peuvent intervenir sur certains chantiers.

Le CCTP doit noter quel corps de métier a la responsabilité des travaux, validant ainsi qui fait quoi. Cette donnée est d'autant plus importante en cas de malfaçon. En effet, c'est le cahier des charges qui sert alors de document contractuel lors de l'intervention de la garantie décennale.

Les erreurs les plus fréquentes, tout comme les principaux points de vigilance dans la rédaction des cahiers des charges seront détaillés au cours de Rencontres CCTP Expert. Prochaines étapes : Nantes, Paris et Lyon, avec un accès gratuit pour tous les maîtres d'œuvre et maîtres d'ouvrage.


Retrouvez l'article original sur le site d'ETI Construction : Des erreurs encore trop fréquentes dans les CCTP.

 





Demandez votre documentation
 
La sélection de la semaine
Fenêtre de rénovation DPQ-82 R65 - Batiweb

La fenêtre PVC DPQ-82 R65 garantit une efficacité énergétique au plus haut niveau et de nombreuses...


STIX A600 EVOLUTION : colle sols souples - Batiweb

La colle STIX A600 EVOLUTION est une colle acrylique hautes performances sans solvant. Elle dispose d’une technologie...


Panneaux Sandwich Isolants Gamme BENCHMARK Evolution en QuadCore - Batiweb

La gamme BENCHMARK Evolution en QuadCore® est constitué de panneaux sandwich isolants plans à fixations...

Dossiers partenaires
Nouveau : DokaRex, le bracon de stabilisation ergonomique - Batiweb

Rapide, léger et précis, le nouveau bracon de stabilisation DokaRex vous sera utile sur vos chantiers pour la pose de …


Une protection solaire architecturale pour une maison d’édition française - Batiweb

À Pau, ville française frontalière de l’Espagne, la maison d’édition Pyrénées Presse se dote d'une façade flambant neuve…


Logiciel de gestion des temps et activités (GTA) : un suivi et une organisation plus faciles des équipes sur les chantiers - Batiweb

Les métiers du BTP demandent un suivi spécifique et parfois complexe au sein d’une entreprise. Pour planifier et gérer p…