L’Ecole française du Béton lance une opération pour séduire les jeunes et renforcer la formation Vie des sociétés | 17.10.18

Partager sur :
Les métiers industriels pour la construction sont de moins en moins attractifs et les entreprises peinent à recruter du personnel qualifié. Alors que le gouvernement a signé une convention pour relancer la formation et la coopération entre les différents acteurs du secteur, l’Ecole française du Béton (EFB) s’apprête à lancer l’opération Orchestra, le 24 octobre prochain, pour répondre aux objectifs du gouvernement.

Les objectifs du gouvernement

Le ministère de l’Economie et des Finances, le ministère de l’Education nationale et les instances représentatives de l’industrie française ont signé une convention le 10 septembre dernier pour renforcer la coopération entre les pouvoirs publics, le corps des enseignants et les industriels, à travers 5 grands axes :
• stimuler la découverte par les élèves des métiers de l’industrie ;
• favoriser les parcours des élèves engagés dans les filières industrielles et sécuriser leur insertion professionnelle ;
• former les personnels de l’éducation nationale à l’évolution de l’industrie et de ses métiers ;
• développer des ressources numériques pédagogiques ;
• faciliter l’articulation des dispositifs nationaux avec les acteurs sur les territoires

Depuis 25 ans, l’Ecole française du béton propose des programmes d’actions qui s’inscrivent dans les objectifs du gouvernement.

Actions de l’EFB et lancement de l’opération Orchestra

Depuis novembre 2017, le Tour de France des formations, initié par l’EFB, tend déjà à promouvoir la formation auprès des enseignants sur des sites industriels (cimenteries, carrières, centrales à béton, usines de préfabrication etc.) autour de la thématique du « béton au cœur de la transition écologique »

L’EFB a également développé des outils pédagogiques numériques. Avec efbeton.com, elle propose aux élèves et aux enseignants une plateforme web dédiée sur laquelle ils accèdent à de nombreuses ressources et informations techniques utiles pour leurs cours. De nombreuses animations, diaporamas, vidéos interactives, posters et kits créatifs sont également proposés.

L’opération Orchestra sera quant à elle lancée le 24 octobre prochain. Le programme est destiné à susciter une vocation pédagogique chez les professionnels du secteur afin qu’ils partagent leurs compétences et leur expérience avec les élèves de l’enseignement supérieur (écoles d’ingénieurs, écoles d’architecture, universités, IUT, STS etc.). Ils aborderont la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE), l’écologie industrielle, l’économie circulaire, l’analyse du cycle de vie des ouvrages, la réglementation E+C-, etc. L’objectif est ensuite de déployer ces ingénieurs-conférenciers EFB dans une centaine d’écoles et universités sur l’ensemble du territoire et de créer des liens pérennes entre les établissements et les acteurs industriels locaux.

Pour en savoir plus : www.efbeton.com

C.L
Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

A la découverte des métiers de l’industrie cimentière

A la découverte des métiers de l’industrie cimentière

Du 26 mars au 1er avril 2018 se déroulera la Semaine de l’Industrie. A cette occasion, le Syndicat Français de l’Industrie Cimentière (SFIC) et l’Ecole Française du Béton (EFB) vous invitent à découvrir les métiers du secteur. Pour ce faire, les partenaires lancent un outil pédagogique interactif s’appuyant sur des témoignages vidéo et autres fiches pratiques. Pour rappel, l’industrie cimentière emploie plus de 5 000 personnes en France.
Plan 40 000 : 27 144 logements sociaux étudiants livrés entre 2013 et 2016, 13 121 à venir

Plan 40 000 : 27 144 logements sociaux étudiants livrés entre 2013 et 2016, 13 121 à venir

Plus de 27 000 logements sociaux étudiants ont déjà été livrés dans le cadre du plan 40 000. Initié par le gouvernement, ce projet prévoyait la construction de 8 000 habitations pour jeunes par an, et ce durant toute la durée du quinquennat de François Hollande. Alors que ce dernier touche à sa fin, l’objectif est loin d’être atteint. Le gouvernement vient néanmoins d’indiquer que 13 131 nouveaux logements devraient être livrés d’ici fin 2017.
Matériaux de construction : « Il y a le feu », alerte l'Unicem

Matériaux de construction : « Il y a le feu », alerte l'Unicem

A l'occasion de la présentation du « bilan 2014 et perspectives 2015 » de l'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction, ce jeudi, la fédération a lancé un appel à l'Etat pour qu'il prenne des mesures d'urgence. L'Unicem s'attend cette année à une chute du marché des matériaux de construction de l'ordre de 5%, plombé par une dégradation « dramatique » de l'activité au second semestre.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter