2ème édition de Béton Arty : la BD entre en scène Vie pratique | 09.07.20

Partager sur :
Béton Arty, la nouvelle campagne de communication de BigMat lancée l’année dernière et multi-récompensée revient avec une nouvelle collaboration. Découvrez l'oeuvre de Thomas Rouzière, illustrateur et auteur de bandes dessinées, et ses dessins publiés sur Instagram dévoilant progressivement l’histoire d’un BTP futuriste et coloré.

Béton, ferraille, échafaudages… les chantiers du bâtiment font grise mine, et ce manque de couleurs dans le paysage du BTP nuit au secteur tout entier. Mais le sombre nuancier de couleurs peu à peu s’estompe au fil des publications de Thomas Rouzière, illustrateur et auteur de bandes dessinées, qui s’attèle à redorer l’image du BTP.

 

 

Chaque vendredi sur le compte Instagram de BigMat France, vous pourrez retrouver Béa, ce personnage fan de peinture et de couleurs vivant dans un environnement teinté de noir et de gris. Pour le retour de Béton Arty, Béa se voit confier une mission par un personnage mystique : « Béa, la couleur est en train de s’effacer du monde. Tu dois réparer la fuite. Trouve la source, rends ses couleurs au monde ».

 

L'histoire de Béa ©Béton Arty et Thomas Rouzière

 

Durant 4 mois, Béa, héroïne emblématique de cette BD sur le thème du BTP, s’attellera à sa mission telle une superwoman veillant sur le sort du bâtiment. Déclinée en 20 posts sur Instagram, l’histoire se veut participative et évoluera selon l’implication d’influenceurs du monde brico-déco, « qui pourront influer sur le cours des événements et co-dessiner, à son côté, un monde meilleur »

 

L'histoire de Béa ©Béton Arty et Thomas Rouzière

 

Une communication intelligente 

 

C’est un petit sigle connu dans le monde de la mode ce x, annonçant une nouvelle collaboration, permet à coup sûr de mobiliser une communauté plus importante. BigMat réutilise ces codes, et, avec l'association entre BigMat x Thomas Rouzière, vise à rajeunir et redorer l’image du BTP.

 

Habitué à travailler dans les détails, les dessins de Thomas Rouzière cachent des messages implicites. En illustrant une vague de couleurs dans un logement vide, l’illustrateur montre l’essence de la complémentarité entre les métiers du bâtiment. À travers les enquêtes de Béa, l’illustrateur fait découvrir des indices dont le premier semble être un problème de tuyauterie. Dès vendredi prochain, le personnage dévoilera la suite de ses aventures en mettant peut-être en avant les métiers de la plomberie. 

 

L'histoire de Béa ©Béton Arty et Thomas Rouzière

 

Bien qu’à peine commencée, la série de dessins compte déjà de multiples supporters. Derrières les likes et les partages, la communauté Instagram poste des messages encourageants en attendant de découvrir les prochaines aventures de Béa : « on croit en elle ! ». L’opération de communication semble bien partie pour rassembler une large communauté et pourquoi pas remporter plusieurs prix en matière de communication.

 

BigMat n’hésite pas à remercier l’illustrateur : « En tout cas, nous avec Béa, on ne voit plus les chantiers pareil ! »

 

J.B

Photo de une : ©Thomas Rouzière pour BigMat

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

-46 % de logements autorisés et commencés entre mars et mai 2020 - Batiweb

-46 % de logements autorisés et commencés entre mars et mai 2020

Le Ministère de la Cohésion des Territoires a enfin communiqué les chiffres de la construction neuve entre mars et mai 2020. Sans surprise, l'apparition soudaine du coronavirus et les mesures de confinement imposées dès le 17 mars ont causé un violent coup d'arrêt pour la délivrance de permis de construire et le démarrage de nouveaux chantiers. Entre mars et mai 2020, les logements autorisés et commencés ont ainsi tous les deux chuté de -45,8 %.
Jean-Christophe Repon devient le nouveau président de la Capeb - Batiweb

Jean-Christophe Repon devient le nouveau président de la Capeb

Après 10 années à la présidence de la Capeb, Patrick Liébus, ne se représentant pas à l'élection 2020, a cédé sa place à Jean-Christophe Repon, anciennement premier vice-président depuis 2019. Ce dernier a en effet été élu ce jeudi 2 juillet par le nouveau conseil d'administration, renouvelé d'un tiers de ses membres à l'occasion d'une Assemblée générale statutaire qui s'était déroulée la semaine dernière.
Les lauréats des Génies de la Construction 2020 sont... - Batiweb

Les lauréats des Génies de la Construction 2020 sont...

Organisé par le Ministère de l'Education et de la Jeunesse en partenariat avec la FFB, la FNTP, le CCCA-BTP, l'Ecole française du béton (EFB), ou encore la Fondation BTP Plus, « Les Génies de la construction » ont pour objectif de faire travailler des équipes d'élèves autour d'une maquette physique ou virtuelle proposant une construction ou un aménagement pour la ville de demain, et de leur faire parallèlement découvrir les métiers du bâtiment. Malgré le contexte spécial lié à la crise du Covid-19, les 8 lauréats de l'édition 2020 ont été dévoilés ce jeudi 16 juillet.
« Sans plan de relance, le bâtiment court à la catastrophe » (Olivier Salleron) - Batiweb

« Sans plan de relance, le bâtiment court à la catastrophe » (Olivier Salleron)

Des chantiers émanent à nouveau les bruits de la construction. Même avec une production amoindrie, le bâtiment reprend, et selon les chiffres de la FFB du 29 juin, 95 % des chantiers ont désormais retrouvé une activité normale, bien que le secteur du BTP ait été lourdement impacté. Aujourd’hui, les attentes se tournent donc vers des mesures de relance, que la FFB présente à travers la voix de son nouveau président, Olivier Salleron.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter