Et dire qu'ils devaient montrer l'exemple !

Vie pratique | 16.08.06
Partager sur :
Et dire qu'ils devaient montrer l'exemple ! - Batiweb
Plusieurs locataires de la "Cité Manifeste"
de Mulhouse, le premier ensemble HLM innovant réalisé par cinq architectes de renom, se sont émus dernièrement après avoir reçu des factures d'électricité record qu'ils attribuent à la mauvaise isolation de leurs appartements.
"Nous nous sommes rendus compte qu'il y avait des problèmes d'isolation et qu'on nous avait installé des radiateurs électriques bas de gamme" a indiqué Cécile Texier, une habitante du bloc "Jean Nouvel", du nom de l'architecte qui a construit dix des 61 appartements de la "Cité Manifeste".

Selon Mme Texier, plusieurs locataires ont reçu dernièrement des factures de rappel d'EDF dont l'une s'élevant à plus de 2.000 euros pour l'année écoulée, venant s'ajouter à des mensualités de 120 euros "ce qui revient à une facture d'électricité mensuelle de 250 euros par mois, pour des loyers ne dépassant pas 500 euros par mois".

Les locataires concernés ont décidé de se retrouver vendredi prochain pour tenter d'obtenir des réponses de la Société mulhousienne des cités ouvrières (SOMCO), le bailleur social à l'origine du projet. Pierre Zemp, le directeur de la SOMCO a indiqué qu'une étude thermique effectuée au printemps dernier avait écarté l'existence d'un problème d'isolation. Mais il a reconnu que le choix du chauffage électrique dans les appartements Jean Nouvel pouvait "poser problème", compte tenu des superficies proposées, de l'ordre de 120 à 150 mètres carrés. Il a ajouté que la Somco travaillait actuellement sur des "solutions alternatives".

Inaugurée en grande pompe l'an dernier, la "Cité Manifeste" avait fait le pari de révolutionner l'architecture des ensemble HLM en déclinant lofts avec jardins d'hiver et duplex lumineux.

Redacteur