Rythme et épaisseur pour des logements sociaux Architecture | 22.01.20

Partager sur :
Rythme et épaisseur pour des logements sociaux Batiweb
La Résidence Ariane, immeuble de logements sociaux à Quint-Fonsegrives (31), a été dessinée par l'agence Taillandier Architectes Associés. Un traitement simple, qui laisse entrer un maximum de lumière naturelle dans les circulations communes, et des balcons généreux en forme de chevrons, donnent son caractère à ce projet.

Situé sur la commune de Quint-Fonsegrives, au sud-est de l'agglomération toulousaine (Occitanie), le projet prévoit la construction d’un immeuble de 41 logements sociaux en R+3 (29 T1, 12 T2). Le terrain est positionné en périphérie de ville, avec des vues ouvertes sur la campagne environnante. Le projet comprend également une pergola abritant les places de stationnement. Celle-ci est traitée simplement, avec une structure métallique de teinte claire et un réseau de câbles métalliques pouvant servir de support à de la végétation.

 

Le projet est constitué de deux volumes reliés par une circulation horizontale centrale généreusement dimensionnée, auxquels viennent s'accrocher de part et d'autre des loggias. Le léger décalage des deux parallélépipèdes le long du volume central permet d'apporter une lumière naturelle plus abondante dans les circulations communes et de ménager des vues de l'intérieur vers l'extérieur. Au rez-de-chaussée, une partie du stationnement des véhicules ainsi que les locaux techniques viennent se glisser sous le bâtiment.

 

©Roland Halbe

 

Des balcons en chevrons

 

La résidence affiche deux types de façades : pignons et balcons. Sur rue et fond de parcelle, le bâtiment se présente comme assez sobre et discret, avec deux voiles enduits, encadrant la circulation verticale traitée en polycarbonate. L’entrée est soulignée par une touche de couleur acidulée. De nuit, l’aspect uniforme du pignon change grâce à la lumière diffusée par la circulation.

 

©Roland Halbe

 

Les façades principales, à l’inverse, s’expriment dans un jeu de masse et de découpes. Les balcons, qui s’étirent sur tout le long du bâtiment, donnent de l’épaisseur et du rythme à la façade par leur dessin en chevrons. Ils sont revêtus d’une peau en tôle perforée thermo-laquée blanche. Cette dernière est découpée de façon à offrir des « fenêtres » à chaque logement.

 

Le contraste de matérialité des différents éléments s’inscrit en continuité avec les principes du projet : opacité et masse pour les logements, diffus et luminosité pour la circulation, léger et découpé pour les balcons. Les espaces verts environnant sont constitués de six arbres de hautes tiges, de massifs arbustifs divers et d'une haie qui borde les terrasses des logements en RDC.

 

Résidence Ariane

Programme : 41 logements sociaux en R+3 (29 T1, 12 T2) + espaces de stationnement

Adresse : 35 Avenue Mercure, 31130, Quint-Fonsegrives, France Maîtrise d’ouvrage : Patrimoine SA Languedocienne Maîtrise d’œuvre : Taillandier Architectes Associés

Chef de projet : Emmanuel Peyrot des Gachons BET ingénierie : OCD Groupe

BET acoustique : SIGMA

Gros œuvre : SAB

Menuiseries extérieures : SOTRAP GREGOREX, APF

Serrurerie : Entreprise de Serrurerie Toulousaine

BET VRD : CARO TP

Espaces verts : Vert Emeraude

Surface : 1 209 m2

Coût des travaux : 1,6 M€ HT

Calendrier : projet livré en octobre 2018

 

Laurent Perrin

Photo de une : ©Roland Halbe

Redacteur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter