UNSFA : les Vœux de Marie-Françoise Manière «pour que l’architecture perdure» Architecture | 26.01.15

Partager sur :
C’est dans un contexte de mobilisation que Marie-Françoise Manière, présidente de l’UNSFA, a présenté ses vœux à la profession, au Conseil Economique Social et  Environnemental. La cérémonie avait été précédée d’un colloque qui a réuni les représentants des architectes, syndicats, associations et étudiants et qui avait pour objectif de dénoncer les diverses mesures qui s’attaquent à l’architecture.
C’est pour répondre à la mobilisation lancée par l’UNAPL, en défense des professions libérales, mais aussi et surtout pour défendre l’architecture que l’UNSFA avait organisé ce colloque au palais d’Iéna, siège du CESE (voir en encadré la résolution commune).

Lors de la cérémonie des vœux qui a suivi, Marie-Françoise Manière a fait le bilan de l’année écoulée et notamment des points qui mécontentent les architectes. Parmi ceux-ci elle a mentionné, les dispositions du projet de loi sur la transition énergétique qui évincent totalement les architectes de la rénovation.

En contrepoint, elle a cité la convention que La Poste et le Conseil Général viennent de passer et qui prévoit que des facteurs pourront faire un pré-diagnostic énergétique.

Et elle s’est interrogée : « Quel signe a été donné au public, si ce n'est d'accroître encore sa méfiance vis à vis de notre profession, alors que la situation économique catastrophique de nos agences démontre que nous ne sommes ni des nantis ni des rentiers. »

Dernière année de mandat

Elle a aussi illustré son propos avec le contenu de la loi Macron qui prévoit, par exemple, de porter le seuil du recours à un architecte de 20 à 800 m2 pour toutes les constructions agricoles.

Pourtant, elle considère que tout n’est pas noir. Lors d’un rendez-vous en décembre dernier avec Madame Fleur Pellerin, Ministre de la Culture en charge de l’Architecture, celle-ci a développé sa stratégie nationale pour l'architecture, appuyée en partir sur le rapport de Patrick Bloche, qui préconisait 36 propositions en faveur de la création architecturale.

Si l’UNSFA se félicite de ces déclarations, les faits ont la vie dure et les nombreuses mesures dénoncées dans la résolution ci-dessous sont à l’opposée de ce que la Ministre semble vouloir défendre dans sa stratégie nationale pour l’architecture. Marie-Françoise Manière croit à la mobilisation de la profession pour faire face aux dangers qui la guettent : « Chers amis, chers confrères … soyez présents à nos côtés pour défendre les architectes et plus largement l'architecture. Ne laissez pas les considérations mercantiles et financières prendre le pas sur l'intérêt public. »

En conclusion, elle a annoncé que 2015 serait sa dernière année de mandat. Mais ajoute-t-elle « Ne croyez pas que je vais baisser les bras pour autant. Avec vous tous, je suis certaine que nous saurons transformer ces mauvais présages en un renouveau de la profession, pour que les architectes et l'architecture perdurent. L'architecture est le premier des arts, qu'il en soit toujours ainsi ! » Retenons-en l’augure.

Régis Bourdot

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les architectes se mobilisent contre le projet de loi Elan  - Batiweb

Les architectes se mobilisent contre le projet de loi Elan

Le 17 mai prochain, l’Ordre des architectes organise une journée nationale de mobilisation autour du projet de loi Elan. L’objectif, alerter les citoyens et élus du danger de « créer aujourd’hui le mal logement de demain ». L’initiative compte sur le soutien de nombreux syndicats à l’instar de l’Unsfa qui, dans un communiqué, dénonce une « marchandisation » du cadre de vie.
En 2017, l’Unsfa ne compte pas baisser la garde… bien au contraire !  - Batiweb

En 2017, l’Unsfa ne compte pas baisser la garde… bien au contraire !

A l’occasion de la présentation de ses voeux, Régis Chaumont, Président de l’Unsfa est revenu sur les actions menées en 2016, une année qui selon lui, a rendu l’organisation patronale « plus solide ». Pour 2017, la priorité sera de redonner toute son importance à l’architecture afin que la profession ne soit plus « mise à l’écart ». L’Unsfa invite ainsi ses adhérents à ne pas « baisser la garde » et à travailler « ensemble » sur de nouveaux chantiers.
Loi Elan : la mobilisation des architectes s’intensifie   - Batiweb

Loi Elan : la mobilisation des architectes s’intensifie

Le 17 mai dernier, les architectes ont organisé une journée nationale de débat et de sensibilisation sur tout le territoire afin d’alerter les citoyens et les élus des effets négatifs que pourrait avoir le projet de loi Elan sur la qualité architecturale du bâti. Pour inscrire cette mobilisation dans le temps, ils ont annoncé la création du Collectif « Ambition Logement ». L’objectif, mobiliser le plus grand nombre et initier une contre-offensive.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter