Pourquoi un cabinet conseil expose sur le salon BATIMAT ?

BATIMAT 2015 | 14.10.05
Partager sur :
Pourquoi un cabinet conseil expose sur le salon BATIMAT ? - Batiweb
Depuis 1979, Praxion est spécialisé dans le conseil RH auprès des industriels et entreprises du bâtiment.
Le cabinet est leader sur son marché, 220 missions de recrutement de cadres ont été finalisées en 2004, plusieurs interventions en conseil et formation ont également été menées.
Un positionnement 100% BTP

Les clients de PRAXION sont les industriels qui fabriquent des produits destinés au secteur du bâtiment, les distributeurs ou grossistes et les installateurs qui mettent en œuvre.

Les clients attendent de PRAXION une réelle expertise permettant de mener à bien les missions de façon rapide et professionnelle. En effet, le fait que le cabinet soit spécialisé dans leur secteur d’activité rassure les clients et surtout occasionne un formidable gain de temps.

PRAXION se positionne clairement comme un cabinet conseil RH spécialisé dans le domaine de la construction avec la volonté d’assister concrètement les entreprises du secteur dans la gestion de leurs ressources humaines.

Une présence à Batimat nécessaire

C’est la deuxième fois que PRAXION expose sur le salon BATIMAT. BATIMAT est un carrefour de rencontres et PRAXION souhaite bénéficier de ce phénomène d’échange.
Le coté international de la manifestation renforce notre envie d’être au cœur de l’évènement car plus de 20% du chiffre d’affaires de PRAXION est lié à l’activité hors de France.
Nous avons développé un nouveau logiciel de GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) que nous présentons en avant première sur BATIMAT 2005.

Des attentes trés ciblées

A l’occasion du salon, les consultants PRAXION pourront rencontrer des clients, des prospects, échanger avec des candidats en recherche d’emploi.

Aujourd’hui plus que jamais, les ressources humaines constituent un enjeu prioritaire pour une entreprise. D’abord, le secteur du BATIMENT connaît une pénurie de main d’œuvre qui s’aggrave.

Ensuite, la gestion du personnel en place devient un exercice délicat, suite notamment aux nouvelles dispositions législatives (DIF, CNE, Entretien annuel,….). De même former les salariés représente un axe prioritaire surtout s’il s’agit de commerciaux.

Nous souhaitons rencontrer des dirigeants qui veulent réfléchir avec un spécialiste de leur problématique RH (recrutement, formation, GPEC, évaluation,….).

Redacteur