Friches urbaines polluées : 3 projets de reconversion retenus en Île-de-France Collectivités territoriales | 17.05.13

Partager sur :
Trois projets franciliens vont recevoir en 2013 le soutien de la Direction régionale Ile-de- France de l’ADEME, dans le cadre de la 2ème session de l’appel à projets « Travaux de reconversion de friches urbaines polluées ». Les trois projets franciliens sélectionnés représentent un montant total de 4,77 millions d’euros, pour une surface de 800 000 m2 de zones urbaines réhabilitées.

Souvent marquées par d’anciennes pratiques peu respectueuses de l’environnement, les friches urbaines polluées, ces terrains aujourd’hui à l’abandon sur lesquels il y a eu une activité, ne peuvent pas être réutilisées par des entreprises, des industries ou même des particuliers, sans avoir bénéficié d’une dépollution. Si l’ensemble des acteurs publics et privés a conscience de la nécessité d’opérer une dépollution efficace, ce type d’opérations demande des moyens techniques, humains et financiers conséquents.

C’est pour cela que l’ADEME a lancé, depuis novembre 2010, trois appels à projets successifs « Travaux de reconversion de friches urbaines polluées ». Lors de cette 2ème session de l’appel à projets, trois projets ont été retenus sur quinze dossiers de candidature en Ile-de-France. Ils vont recevoir un soutien financier de la Direction régionale Ile-de-France de l’ADEME a hauteur de 1,44 million d’euros, pour la réhabilitation de 178 000 m2.

Projet n°1 : reconversion du site OTELO à Conflans-Sainte-Honorine (78)
Projet n°2 : reconversion du site SULZER à Mantes-la-Ville (78)
Projet n°3 : Reconversion du site Vulli à Asnières-sur-Oise (95)

Image credit: heiko119 / 123RF Banque d'images

Redacteur

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter