Algue toxique: 2.000 personnes toujours privées d'eau en Dordogne

Dernières dépêches AFP | 16.08.06
Partager sur :
Algue toxique: 2.000 personnes toujours privées d'eau en Dordogne - Batiweb
PERIGUEUX, 14 août 2006 (AFP) - Quelque 2.000 personnes de la commune de La Coquille (Dordogne) étaient toujours privées d'eau potable lundi, après quatre jours d'interdiction, les analyses effectuées sur le réseau ayant décelé une présence d'algues encore supérieure à la normale, a annoncé la préfecture.
L'interdiction prise concernant la consommation de l'eau à des fins alimentaires et les mesures de restriction sur l'usage sanitaire de l'eau sont maintenues "jusqu'à nouvel ordre et au moins jusqu'à mardi soir", lorsque les résultats de nouvelles analyses bactériologiques seront connues, selon le communiqué. Les habitants avaient été prévenus jeudi soir de l'interdiction d'utiliser l'eau potable en raison de la détection d'une algue toxique, sans doute liée aux fortes chaleurs récentes. La préfecture rappelle qu'il est interdit de se laver les dents, de boire l'eau du robinet et de l'utiliser pour la cuisine. Pour l'usage sanitaire, "il convient de diminuer le temps passé sous la douche ou dans le bain et de surveiller les enfants pour qu'ils n'avalent pas l'eau", ajoute-t-elle.

Elle recommande également de ne pas remplir les piscines, y compris les pataugeoires pour enfants. Depuis jeudi, des bouteilles d'eau minérales sont distribuées aux habitants de la commune.

Redacteur