BAA en hausse en espérant une nouvelle hausse de l'offre de Ferrovial

Dernières dépêches AFP | 06.06.06
Partager sur :
 BAA en hausse en espérant une nouvelle hausse de l'offre de Ferrovial - Batiweb
LONDRES, 5 juin 2006 (AFP) - L'action BAA progressait lundi matin en attendant une éventuelle hausse de l'OPA du consortium emmené par l'espagnol Grupo Ferrovial, qui propose jusqu'alors 900 pence par action soit 9,73 milliards de livres (14,15 milliards d'euros).
A 10H27 GMT, l'action BAA gagnait 1% à 914,03 pence, dans un marché en hausse de 0,05%. Elle évolue actuellement à ses plus hauts niveaux historiques. Selon le calendrier des fusions britanniques, le consortium ADI, qui comprend le groupe de travaux publics espagnol Ferrovial, la Caisse de dépôt et placement du Québec et GIC (gouvernement de Singapour), avait une semaine, entre mardi dernier et lundi, pour relever à son gré son offre initiale de 810 pence par action.

Le consortium a annoncé une première hausse à 900 pence mardi dernier, offre une nouvelle fois rejetée par BAA. Il a jusqu'à minuit ce lundi pour revoir éventuellement sa position. L'équation se complique avec la présence d'un autre consortium, emmené par la banque d'affaires américaine Goldman Sachs, qui avait fait une première approche, elle aussi repoussée, à 870 pence par action. Le gendarme des fusions lui a donné jusqu'à vendredi pour faire une offre formelle ou se retirer du jeu pendant six mois.

Si ce consortium, qui comprend aussi deux fonds de pension canadiens, Ontario Teachers et Borealis, entrait en lice avec une meilleure offre que Ferrovial, un nouveau calendrier de fusion commencerait et Ferrovial serait autorisé à surenchérir. La banque Commonwealth Bank of Australia (CBA) a annoncé de son côté lundi que sa branche d'investissement était aussi entrée dans le consortium et contribuerait à hauteur d'un milliard de dollars australiens (400 millions de livres, 600 millions d'euros) à une éventuelle offre.

Redacteur