Île Seguin: Sarkozy propose de subventionner l'Institut national du cancer

Dernières dépêches AFP | 14.10.05
Partager sur :
Île Seguin: Sarkozy propose de subventionner l'Institut national du cancer - Batiweb
NANTERRE, 12 oct 2005 (AFP) - Le Conseil général des Hauts-de-Seine pourrait subventionner l'Institut national du cancer (INCa) si ce dernier décidait de s'implanter sur l'île Seguin à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), propose mercredi dans un communiqué Nicolas Sarkozy, président du Conseil général.
L'INCa a été créé en mai mais n'a toujours pas choisi de site d'implantation entre les différentes villes candidates, notamment Villejuif (Val-de-Marne) et Boulogne-Billancourt. Mercredi, M. Sarkozy s'est dit "prêt à proposer au Conseil général de participer au financement de l'installation de l'INCa à Boulogne-Billancourt, si cela est nécessaire".

Concrètement, si l'INCa choisit l'île Seguin, il faudra au moins deux ans de travaux pour lui construire des locaux. En attendant, le Conseil général prendrait en charge 50% du loyer de locaux provisoires situés à Boulogne même, ainsi qu'une partie de la facture des locaux définitifs de l'INCa pour un montant non précisé pour le moment, indique-t-on dans l'entourage de M. Sarkozy.

Ni structure de soins, ni grand laboratoire de recherche, l'INCa est chargé d'inspirer la politique de recherche et de veiller à garantir aux malades et leurs familles l'égalité d'accès aux soins. Le projet d'aménagement de l'île Seguin comprend deux pôles principaux: un pôle technologique, avec peut-être l'INCa, mais aussi l'INSERM, des entreprises d'informatique, etc, et un pôle artistique. Concernant ce dernier, l'île devait initialement accueillir la Fondation d'art de l'homme d'affaires François Pinault, mais ce dernier a jeté l'éponge début mai, lui préférant Venise.

Le débat reste ouvert sur la structure devant lui succéder, le Premier ministre Dominique de Villepin ayant proposé lundi la création d'un "Centre européen de la création contemporaine".

Redacteur